Un bon match entaché et arrêté

Samedi soir au terrain du cégep de Saint-Hyacinthe se déroulait ce qui devait être le tout dernier match de la saison régulière au football collégial D2. Les Lauréats recevaient le Noir et Or de Valleyfield dans une rencontre entre deux équipes avec une fiche de 5-2 et qui allait avoir une incidence sur le classement final. Toutefois, les arbitres ont pris la décision d’arrêter la rencontre à la mi-temps après qu’un de ceux-ci ait été pris à partie par un spectateur.

Selon les informations que j’ai pu obtenir, un spectateur partisan du Noir et Or de Valleyfield a profité de la pause de la mi-temps alors que le pointage était de 10-10 pour brutalement agresser l’arbitre en chef. Il lui a infligé une commotion cérébrale et une fracture d’une côte ainsi que des contusions aux côtes, au dos et à la poitrine, sans oublier une dent cassée. L’arbitre doit maintenant être en arrêt de travail.

Les autres arbitres ont par la suite pris la décision de ne pas continuer la rencontre et en ont avisé les entraîneurs des deux équipes, qu’ils ont rencontrés en même temps. Le match a simplement été annulé. En fait, il n’apparaît même plus au calendrier officiel du RSEQ, comme s’il n’avait jamais existé.

Fait à noter, l’homme en question a un poste de gestion important au sein d’un organisme d’aide aux personnes seules et en détresse. Il n’en est pas à ses premières frasques dans les estrades. Que dire?

L’attaque est survenue après qu’une décision des officiels ait fait en sorte d’annuler un touché du Noir et Or en fin de première demie. Alors que les deux équipes étaient en pause et que les arbitres retraitaient à leur local, le spectateur aurait traversé le terrain pour aller dire sa façon de penser aux arbitres qui auraient répliqué verbalement.

Certaines versions avancent que l’arbitre en chef aurait empoigné un jeune spectateur durant l’altercation, mais les témoins directs à qui j’ai pu parler, nient ce fait.

Des personnes ont effectivement tenté de s’interposer entre l’homme et l’arbitre. L’arbitre aurait eu un contact physique avec une de ces personnes, ce qui aurait fait exploser l’homme, qui a alors attaqué l’arbitre. Il l’a projeté violemment au sol et roué de coups avec les conséquences que nous connaissons. De nombreuses personnes se seraient retrouvées dans la mêlée pour arrêter le tout. L’arbitre étant pris en-dessous.

La police a été appelée sur les lieux. L’homme ainsi que l’arbitre ont tous deux porté plainte.

Le Noir et Or sera de retour à St-Hyacinthe la semaine prochaine pour y affronter les Lauréats en 1/4 finale. Espérons que le match sera disputé dans le respect. Les joueurs des deux équipes n’ont pu terminer un match par la bêtise d’un enragé, qui n’en serait pas à ses premières frasques.

Il n’y a aucune animosité entre les deux groupes d’entraîneurs, qui se connaissent bien. La faute incombe à un abruti incapable de contrôler ses émotions.

Les arbitres méritent le respect. Ils peuvent en rater une à l’occasion et même connaître un match difficile. Je pense que de réagir à une décision qui ne va pas dans le sens de notre esprit de partisan est tout à fait normal. Essayer d’expliquer les ratés de son équipe ou une défaite par les décisions des arbitres est une excuse facile et rarement éclairée. Mais ça arrive chaque jour. Ceci dit, il y a des façons de faire les choses respectueusement. Dire : « Ah come on, c’était pas une pénalité, ça », n’a rien de terrible à mes yeux. Un arbitre gère très bien ça. Mais les menaces et les agressions, c’est minable.

Vidéo fournie par un témoin qui désire demeurer anonyme

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s