Le Rouge et Or regarnit son attaque

Publié par

Après une période de recrutement où le Rouge et Or semblait avoir échappé de nombreux gros noms de sa région, voilà que des joueurs très talentueux annoncent leur arrivée. Le receveur Frédérik Antoine, le porteur de ballon Shawn Valentine et le quart-arrière Xavier Tremblay s’ajoutent à l’armurerie de Justin Éthier et Glen Constantin.

Frédérik Antoine a évolué avec les Nomades de Montmorency au niveau collégial avant de s’exiler aux États-Unis en 2019. Cette année-là, il s’est entraîné comme redshirt. La saison suivante a été annulée par la Covid et il n’a pas vu de terrain en 2021. Il a donc choisi de revenir dans ses terres. Le talent de l’athlète de 6’1 et 213 lbs ne fait aucun doute. Ne lui restera qu’à se dérouiller.

Notons qu’Antoine avait eu de sérieuses discussions avec les Redbirds de McGill au moment où on annonçait l’arrivée des Latendresse-Régimbald, Cenacle-Altidor et Labrosse. Mais il semble qu’au final, les charmes du gros programme de Laval ont eu l’effet escompté. Frédérik Antoine est inscrit à la maîtrise en administration.

S’ajoute au groupe le puissant porteur de ballon Shawn Valentine. Avec 1115 verges et 10 touchés au sol la saison dernière, le porte-couleurs des Islanders de John-Abbott a devancé par près de 500 verges son plus proche poursuivant. Nul besoin de dire à quel point son impact fut grand dans la conquête du Bol d’Or 2021.

Crédit photo : Paul Tzimopoulos

Et Valentine ne manque pas de confiance. Lorsque questionné sur ce qui a fait pencher la balance en faveur du Rouge et Or, il a déclaré : « C’est un gros programme de football et le football est gros à Québec. Je m’en vais là-bas pour leur donner un spectacle. »

Le porteur qui a connu 7 matches de plus de 100 verges dont deux de plus de 200 en 2021 a aussi eu des discussions avec les universités Western, Concordia, McGill et Carleton. Il a tenté de se trouver une place au sud de la frontière, mais de son propre aveu, il s’y est pris trop tard.

En plus d’un receveur et d’un porteur de ballon, Bulletin sportif a appris que le quart-arrière Xavier Tremblay se joindra lui aussi au Rouge et Or. Avec cette addition, on peut avancer que Laval misera sur une profondeur inégalée au poste de quart. Arnaud Desjardins, Thomas Bolduc et Frederic Clements luttaient déjà pour les rênes de l’attaque. L’arrivée de Tremblay ajouteraun élément de compétition supplémentaire.

« Je suis ici pour compétitionner. On sait comment des programmes comme le Rouge et Or sont gros et remplis de joueurs avec du potentiel. Donc je vis au jour le jour et la décision sera entre les mains des coaches. »

Crédit photo : Chantal L’Espérance

L’ancien porte-couleurs des Loups de Curé-Antoine-Labelle et des Phénix d’André-Grasset avait choisi de tenter sa chance aux États-Unis la saison dernière. Évoluant à Jireh Prep Academy en Caroline du Nord, il espérait attirer les regards d’un programme de la NCAA. En mars dernier, il m’avait toutefois confié que si son plan A ne se concrétisait pas, il se joindrait au Rouge et Or.

Xavier Tremblay avait fait ses débuts au niveau collégial en 2019 après qu’une sévère blessure au genou ait coupé court à la saison de Jonathan Sénécal. Dès lors, on avait pu voir les qualités de Tremblay, malgré son inexpérience. Il sera intéressant de voir s’il arrivera à mêler les cartes dès sa première saison.

Enfin, le Rouge et Or pourrait ne pas avoir terminé son magasinage pour regarnir son attaque. Le porteur de ballon Kalenga Muganda m’a confié qu’il serait de retour au Québec pour la prochaine campagne. L’ancien triple récipiendaire du titre de joueur par excellence du football juvénile québécois avait été auréolé des titres de recrues de l’année et joueur offensif par excellence en 2019 à sa première saison collégiale avec les Spartiates du Vieux-Montréal en 2019.

Crédit photo : Anne Chaput DeAngelis

Muganda a évolué au niveau JUCO la saison dernière, mais une importante blessure l’a tenu à l’écart du jeu et l’a empêché de terminer la saison. Durant l’hiver, son plan était de retourner là-bas pour jouer une saison complète et tenter d’attirer l’oeil des recruteurs de la NCAA. Les choses ont toutefois changé.

Mis à part Laval, l’Université de Montréal et McGill seraient également dans les rangs pour obtenir ses services.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s