Football collégial D1 : 3 équipes de l’Est en 1/2 finale

Publié par

Crédit photo : Steve Roy

De 24 équipes collégiales qui s’étaient qualifiées pour les éliminatoires, il n’en reste maintenant plus que quatre par division. La première ronde a donné droit à quelques matchs très serrés et de nombreuses performances spectaculaires. La deuxième devrait être tout aussi passionnante.

Football collégial D2 : L’offensive au menu pour les 1/2 finales

Football collégial D3 : Rencontres au sommet

Étant donné l’organisation des calendriers cette saison, les matchs de premier tour mettaient aux prises des équipes qui s’affrontaient pour la toute première fois. C’était l’occasion de comparer les forces en présence. Et on peut le dire sans ambages, la section Nord-est de la D1 en a surpris quelques-uns.

De nombreux observateurs se demandaient comment allaient réagir les défensives de la section Nord-est face aux offensives de la Sud-ouest. Comme l’adage le dit, les défensives gagnent des championnats. Il semble que la première ronde éliminatoire en D1 a donné raison à ceux qui y croient.

Voyons donc plus en détails ce qui s’est passé et ce qui nous attend pour la fin de semaine qui vient en Division 1.

Champlain-Lennoxville vs. Limoilou – 13 novembre 13h

Les Cougars de Champlain-Lennoxville ont éliminé pour la deuxième fois consécutive sur leur terrain les Phénix d’André-Grasset en première ronde éliminatoire. Ils retrouveront en demi-finale les puissants Titans de Limoilou dont la défensive a été intraitable face aux Spartiates du Vieux-Montréal.

Jean-François Joncas sait préparer ses équipes pour le football de novembre. Une ligne offensive robuste, du jeu au sol efficace et une défensive qui ne flanche pas. Face à une équipe des Phénix d’André-Grasset diminuée offensivement par les blessures, il ne faut pas trop se surprendre de cette victoire de 17-10. Tony Iadeluca a choisi de mettre le ballon le plus souvent possible dans les mains de son meilleur athlète, Rohan Jones (10 réceptions pour135 verges et un touché et 6 courses pour 76 verges). mais ce ne fut pas suffisant. Souleymane Camara et Mathieu Roy ont combiné leurs efforts pour 254 verges en 52 courses et un touché pour Lennox.

Matthew Landry et Souleymane Camara / Crédit : NG Photo

Défensivement, le secondeur extérieur Emmanuel Awuni a terminé le match avec 8,5 plaqués alors que ses coéquipiers Christopher St-Hilaire et Jamyson Goudreau ont réussi une interception chacun pour les Cougars. Du côté de Grasset, il faut souligner l’immense performance du secondeur intérieur Charles-Elliot Bouliane (prétendant sérieux au titre de joueur défensif de l’année) qui a compilé 14 plaqués dont 12 en solo.

À Limoilou, la domination des Titans s’est poursuivie dans une victoire sans équivoque de 24-2. Si on pouvait se demander comment se comporterait la défensive de Dave Parent face à une offensive aussi bien garnie que celle des Spartiates, la réponse a été claire. Les Titans, menés par l’excellent Justin Cloutier (autre prétendant au titre de joueur défensif de l’année), ont contenu les Rémi Lambert, Mikel-Ange Desjardins et compagnie en limitant l’attaque de Rénaldo Sagesse à 287 verges.

Justin Cloutier / Crédit : Christophe Renaud

Dès le début du match, l’attaque de Limoilou menée par Pierre-Luc Michaud a rapidement imposé son rythme. Un bon mélange de courses et de passes ont fait bouger les chaîneurs avec régularité. Entre les possessions, la défensive ne donnait rien à Rakim Canal-Charles et son groupe. Puis les unités spéciales ont donné des positions avantageuses aux Titans notamment en récupérant un ballon échappé sur un retour de dégagement et en bloquant un botté. Bref, tout fonctionnait à Limoilou et si certains doutaient de ce que valait réellement cette défensive des Titans, le message est maintenant passé.

Cette semaine, la confrontation entre Lennox et Limoilou sera la troisième entre ces deux équipes cette saison. Le premier match s’est terminé 23-17, mais essentiellement, les Cougars sont revenus dans le match en 2e demie après que Limoilou ait pris une solide avance. Puis, lors du deuxième, Limoilou l’a emporté 29-3.

Est-ce que ça signifie que ce match est dans la poche pour Limoilou? Ce serait une grave erreur de le croire. À chacun des duels, Souleymane Camara a couru pour 174 et 138 verges respectivement. Les Cougars sont donc capables de courir contre la boîte défensive des Titans. Si la défensive des Cougars peut contenir le jeu aérien de Limoilou, on pourrait avoir droit à un match serré. La troupe de JF Joncas n’en est pas à une surprise près et a certainement l’expérience nécessaire pour causer des dommages.

Ceci dit, les Titans sont en mission en 2021. Leur travail est systématique, leur efficacité n’est plus à prouver. Ils ont le don d’anéantir toute vigueur offensive chez leurs adversaires. À eux de garder leur concentration et leur niveau de jeu élevé. Ils doivent éviter de devenir leurs propres ennemis.

Garneau vs. Vanier 13 novembre 13h

Les Élans de Garneau auront un défi de taille en allant rendre visite aux Cheetahs de Vanier. S’ils veulent un test pour leur défensive, ils seront plus que servis. Par contre, ils viennent de battre la seule équipe à avoir officiellement battu Vanier cette saison, les Géants de St-Jean. Il y sont arrivés en maîtrisant leur attaque, qui elle, avait eu le dessus sur celle des Cheetahs dans un festival offensif. Sauf que l’attaque de Vanier demeure dans une classe à part cette saison

Les Élans ont connu une saison en dents de scie. Après avoir perdu trois matchs de suite, ils ont remporté une victoire face à Notre-Dame, dernière équipe au classement, pour terminer le calendrier régulier. On pouvait se demander dans quel état d’esprit la troupe de Dominic Picard allait entamer les éliminatoires. Leur victoire de 20-15 face à la grosse attaque des Géants de St-Jean est certainement une preuve de leurs intentions.

Marc-Djonay Rondeau / Crédit : Steve Roy

Le leader de la défensive, l’athlétique secondeur Marc-Djonay-Rondeau a été un facteur très déterminant dans la rencontre face à St-Jean. 11,5 plaqués dont trois pour perte. Ne passons pas sous silence non plus le travail des Montreuil, Lamontagne et Dallaire sur la ligne défensive. Leur capacité à contenir le quart seront critiques face au Cheetahs de Vanier.

Pour Vanier, la recette est simple. On marque des points à un rythme infernal. Le quart Eloa Latendresse-Régimbald offre un spectacle qui mérite le déplacement. Et il en a fait une démonstration plus qu’éloquente face à Lévis en passant pour 516 verges et un touché en plus de courir pour 56 verges et deux autres touchés. Son groupe de receveurs est impressionnant et diversifié. Six joueurs différents ont capté au moins trois passes. Teree McDonald notamment a cumulé 172 verges en 7 attrapés dans la rencontre.

Éloa Latendresse-Régimbald / Crédit : Jonathan Cyga

Toutefois, cette puissance offensive ne doit pas détourner notre attention de la capacité des Cheetahs à exécuter de gros jeux défensifs. Le secondeur K-Shawnbradley Charles-Dumond et l’ailier défensif Mukendi Jhonathan Mutombo, notamment, sont de réelles menaces et ils en mettront plein les bras à la ligne offensive des Élans et leur quart/porteur de ballon David Bahufite.

En terminant, j’aimerais lever mon chapeau à deux entraîneurs qui ont quitté leur équipe respective suite à la défaite des leurs la fin de semaine dernière.

Pierre-Alain Bouffard a dirigé son dernier match avec les Faucons de Lévis. Après quatre années à la tête du programme des Faucons, celui qui y était associé depuis 2014 a pris la décision de changer son mode de vie. Il ira travailler en agriculture sur une ferme. Bouffard a annoncé sa décision à la fin du mois d’octobre.

Mathieu Dumulong a quitté son poste de coordonnateur offensif des Spartiates du Vieux-Montréal. C’est une décision personnelle et il se dit en très bon terme avec Steve Alexandre et Rénaldo Sagesse. Il veut réfléchir à son avenir dans le monde du football. Il est même prêt à aider les Spartiates à temps partiel l’an prochain s’il ne travaille pas au sein d’un autre programme. Bref, les rumeurs de congédiement ne sont pas fondées.

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s