Crédit photo : Yves Longpré

Au lendemain de la victoire du Rouge et Or à la coupe Vanier, c’est le Vert & Or de Sherbrooke qui a frappé un grand coup en anonçant l’arrivée de 21 nouvelles recrues pour la saison 2023. Parmi les joueurs qui ont pris la décision de joindre les rangs de l’équipe de Mathieu Lecompte, plusieurs risquent d’avoir un bel impact dans le circuit universitaire.

À noter que neuf des joueurs annoncés ont déjà remporté le Bol d’Or dans leur division respective. On amène donc non seulement une bonne dose de talent, mais également des joueurs avec de belles expériences. Cinq joueurs proviennent des Titans de Limoilou et trois autres des Condors de Beauce-Appalaches.

Un sérieux coup de chapeau à Alexandre Turp pour le travail accompli. Celui qui a annoncé son départ de l’organisation du Vert & Or était non seulement entraîneur de la ligne offensive, mais également en charge du recrutement. Il y a beaucoup de lui dans cette cohorte.

Voici un bref aperçu de chacun des joueurs recrutés :

William Carrière 6’3 290 lbs Centre/Garde – Phénix d’André-Grasset (D1)

Un joueur de l’intérieur de la ligne offensive comme on les aime. Robuste à souhait, il est très efficace en protection.

Gabriel Côté-Pedneault 5’11 175 lbs DC – Élans de Garneau (D1)

Auteur de 47 plaqués et quatre interceptions en 17 matchs au cours des deux dernières saisons, Côté-Pedneault est une valeur sûre dans la tertiaire. Il a été un élément important de la défensive contre la passe des Élans qui a accordé 20 touchés aériens en 20 matchs incluant les éliminatoires depuis deux ans.

Jérôme Deblois 6’4 216 lbs, Félix-Antoine Petit 6’2 207 lbs et Louis-Philippe Pouliot 6’7 218 lbs REC – Titans de Limoilou (D1)

Mathieu Lecompte met la main sur un trio de receveurs des Titans au gabarit imposant. Du groupe, Jérôme Deblois est celui qui a obtenu les meilleures statistiques. À chacune des deux dernières saisons, il a été celui qui a capté le plus de passes avec un total de 55 pour 812 verges et six touchés. Pouliot en a capté 24 pour 392 verges et deux touchés tandis que Petit a attrapé 15 passes pour 172 verges et deux touchés.

Philippe Deblois 6’4 188 lbs DC – Titans de Limoilou (D1)

Le longiligne demi de coin a été un élément important de la puissante défensive des Titans depuis deux saisons. Auteur de 6 interceptions en 16 matchs collégiaux, il sait bien se servir de son physique pour prendre position face aux receveurs adverses.

Mathias Duval LD – Diablos de Trois-Rivières (D2)

Auteur de 5 sacs et de 10 plaqués pour perte en 2022, Duval a été le coeur et l’âme de la défensive des Diablos cet automne.

Jérémy Gosselin 6’2 180 lbs REC – Condors de Beauce-Appalaches (D3)

Gosselin avait été sélectionné sur l’équipe d’étoiles de la section Nord-est de la Division 3 en 2021 en cumulant plus de 900 verges pour 12 touchés. Cette saison, Gosselin a été plus discret avec 390 verges de gain et quatre touchés, mais n’y voyez pas une baisse de régime. Il a été dérangé par une blessure en plus de partager le travail avec deux autres jeunes receveurs.

Jérémy Gosselin / Crédit : NG Photos

William Gosselin 6’2 C/G – Condors de Beauce-Appalaches (D3)

Un joueur de ligne très robuste qui bouge bien. Aussi efficace sur le jeu au sol qu’en protection.

Thomas Jean 6’2 195 lbs QA – Condors de Beauce-Appalaches (D3)

Thomas Jean a été sacré joueur par excellence dans la section Nord-est de la Division 3 en 2021. À sa récolte de 20 passes de touchés contre deux interceptions en 2021, il a ajouté 32 passes de touché contre quatre interceptions en 2022. Au total, il a lancé pour 3696 verges au cours des deux dernières saisons à la tête de l’offensive beauceronne en plus de mener son équipe à la conquête de deux Bols d’Or consécutifs. Ne sous-estimez pas le fait qu’il soit passé par la D3, Jean est tout un athlète. En plus de son excellent travail pour distribuer le ballon, il a terminé troisième chez les porteurs de ballon deux saisons consécutives. Il a toutes les aptitudes pour réussir au prochain niveau.

David Marcotte 6’1 180 lbs Maraudeur – Élans de Garneau (D1)

Après n’avoir été habillé que pour trois parties en 2021, Marcotte a eu un impact significatif sur les succès défensifs des Élans en 2022. 3e de son équipe avec 31 plaqués, il en a réussi 5 pour perte, dont deux sacs en plus d’ajouter deux interceptions et une passe rabattue.

Justin Marsan DD – CNDF (D1)

Le demi défensif n’a disputé que 6 matchs cette saison, mais il a tout de même terminé au 6e rang de son équipe avec 24 plaqués. Il a également réussi une interception. Malheureusement, il n’a pas pu participer à la grande finale du Bol d’Or face à Limoilou. Marsan couvre beaucoup de terrain et peut cogner avec force.

Jonathan Martel-Joseph 5’7 170 lbs PB – Géants de St-Jean (D1)

Rapide et polyvalent, Martel-Joseph porte le ballon, capte des passes et retourne des bottés. En 16 matchs collégiaux, il a porté le ballon 131 fois pour 509 verges et 6 touchés en plus de capter 28 passes pour 489 verges et deux touchés. Il a également retourné 10 bottés d’envoi pour 223 verges et un touché. Un joueur dynamique qui a les capacités de créer des jeux explosifs et de soulever les foules.

Pierre-Luc Michaud 6’0 195 lbs QA – Titans de Limoilou (D1) / Dinos de Calgary

Michaud revient au Québec après avoir tenté sa chance dans l’ouest canadien avec les Dinos de Calgary. Le quart-arrière a mené les siens en finale du Bol d’Or à sa dernière saison collégiale. Il a complété 211 de ses 392 passes tentées en deux saisons collégiales pour 21 touchés et 15 interceptions. Michaud s’ajoute à un groupe de quart-arrières qui souhaiteront se positionner pour remplacer Anthony Robichaud qui entame la dernière saison de sa carrière universitaire.

Pierre-Luc Michaud / Crédit : Christophe Renaud

Will Nzau Buduka 6’3 335 lbs LO – Vulkins de Victoriaville (D3)

Bloqueur sur la ligne offensive des Vulkins, le joueur originaire de France possède une force impressionnante en plus de bouger avec une aisance déconcertante. Il ne se gêne pas pour en donner pour leur argent aux joueurs défensifs et il se bat jusqu’au sifflet à chaque jeu.

Nicolas Paul-Carrière 5’11 185 lbs. DD – Phénix d’André-Grasset (D1)

Partant sur la tertiaire des Phénix depuis ses tout débuts, Nicolas Paul-Carrière a une excellente vision du jeu en plus d’être un très bon plaqueur. Il a rabattu 7 passes au cours des deux dernières saisons en plus de réussir 37 plaqués en 16 matchs.

Léo Roy 5’8 165 lbs DD/REC – Volontaires de Sherbrooke (D2)

Roy est un véritable couteau suisse. Demi de coin au sein de la défensive la plus rigoureuse de son circuit en 2022, Roy est rarement attaqué. Il est un athlète spécial, intelligent et très polyvalent. À preuve, il a capté deux passes de touché lors du match pour le Bol d’Or face aux Nomades de Montmorency. Il peut aussi agir comme retourner de botté. Le genre de joueur que tout entraîneur veut avoir dans ses rangs. Il sera intéressant de voir comment on voudr l’utiliser au prochain niveau.

Nikolas St-Louis Taylor 5’11 290 lbs LD – Islanders de John Abbott (D2)

Plaqueur étoile, St-Louis Taylor est assurément un des meilleurs de la division 2 depuis deux ans pour stopper le jeu au sol. Auteur de 43,5 plaqués dont 11 pour perte durant cette période, il a été un rouage très important de la conqête du Bol d’Or en 2021 par les Islanders.

Guillaume Terroux 6’2, 270 lbs LD – Géants de St-Jean (D1)

Terroux est un moteur sur la ligne défensive. Assurément un candidat pour éventuellement remplacer le vétéran Jérémy Verreault qui vient de terminer sa carrière. Avec Dylan Côté pour qui la saison 2023 risque d’être le chant du cygne, l’ajout de Terroux est une très bonne nouvelle. Il a enregistré 61 plaqués, 16 pour perte et 10 sacs en 25 parties avec les Géants.

Xavier Tremblay DD – Noir et Or de Valleyfield (D2)

Non, il ne s’agit pas du quart-arrière substitut du Rouge et Or, mais bien du demi de coin du Noir et Or de Valleyfield dont il est question ici. En 15 matchs collégiaux, il a compilé 47 plaqués, 4 passes rabattues et une interception. Il possède de la vitesse et surtout, il sait donner de bons coups d’épaule.

Benjamin Viau 5’11 190 lbs PB – Lynx d’Édouard-Montpetit (D2)

Membre de l’équipe d’étoiles offensives de la Division 2 en 2021, Viau n’a pas été en mesure de réitérer ses exploits en 2022 en raison de blessures. N’en demeure pas moins qu’il a cumulé 792 verges en 165 courses en plus de capter 12 passes pour 203 verges lors de ses deux saisons avec les Lynx. Viau mise sur un excellent jeu de pieds en plus de courir avec puissance.

Benjamin Viau / Crédit : Michael Pigeon

Adam Wardani 6’0 185 lbs PB – Griffons de l’Outaouais (D2)

Après avoir passé les saisons 2020 et 2021 avec l’organisation des Cougars de Champlain-Lennoxville, Wardani a porté les couleurs des Griffons de l’Outaouais en 2022. En 6 matchs, il a récolté 276 verges et ses performances ont augmenté en qualité plus la saison avançait. Possédant une très bonne explosion et de bonnes aptitudes pour bloquer, il pourrait surprendre au prochain niveau

Cette annonce qui survient très tôt dans le processus de recrutement se veut certainement une réponse au Rouge et Or de l’Université Laval qui a procédé à plusieurs annonces durant la saison. En tout 16 étudiants-athlètes ont été présentés à la foule lors des matchs locaux du Rouge et Or durant la saison, soit :

  • Samuel Leblanc 6’2 270 lbs LO – Lionel-Groulx
  • Jean-Simon Verreault 6’4 270 lbs LO – Vieux-Montréal
  • Simon Roy 6’4 310 lbs LO – Limoilou
  • Thomas Lapierre 6’3 340 lbs LO – Lévis
  • François Giguère-Lacasse 5’11 200 lbs REC – Lévis
  • Zachary Martin 6’2 215 lbs REC – Lionel-Groulx
  • Jacob Jinchereau 6’4 225 lbs AD – André-Grasset
  • Zaac Leclerc 5’11 280 lbs LD – Lévis
  • Justin Cloutier 6’1 210 lbs SEC – Limoilou
  • Felipe Forteza 6’3 232 lbs SEC/Botteur – Limoilou
  • Philippe Champagne 6’2 175 lbs DD – Champlain-Lennoxville
  • Christopher St-Hilaire 6’0 190 lbs DD – Champlain-Lennoxville
  • Samuel Doyon 6’3 205 lbs DD – Lionel-Groulx
  • Émil Barthélémy 6’2 180 lbs DD – Édouard-Montpetit

Il sera intéressant maintenant de voir qui les quatre autres équipes québécoises réussiront à attirer au sein de leur troupe.