Football collégial : Limoilou maintenant seul au sommet, Lionel-Groulx l’emporte in extremis

Crédit photo : Christophe Renaud

Après une semaine plus tranquille, l’action a repris à plein régime au football collégial avec 14 matchs au menu. L’un d’entre eux revêtaient une importance toute particulière. Les Titans de Limoilou recevaient la visite des Spartiates du Vieux-Montréal. Un affrontement au sommet de la division 1 entre deux équipes invaincues.

L’action ne s’est toutefois pas arrêtée là. Vanier continue sa saison en dents de scie alors que les Nordiques de Lionel-Groulx ont inscrit un premier gain cette saison sur le tout dernier jeu du match. En division 2, quatre équipes sont maintenant à égalité avec une fiche de 4-2 alors qu’en D3, Lanaudière a remporté une troisième match de suite après avoir échappé les trois premiers.

Vieux-Montréal 22 – Limoilou 32

Les Titans ont été les premiers à s’inscrire au pointage. Quatre jeux consécutifs ont permis de traverser le terrain. D’abord une passe de Jérémy Ouellette à Nathan Gauthier qui a couru pour gagner 30 verges. Puis Ouellette a porté lui-même le ballon sur 20 verges avant de rejoindre Ismaël Akué qui s’est étiré de tout son long pour capter une passe à la porte des buts. C’est finalement Raphaël St-Pierre qui a complété le travail au sol.

Les Spartiates ont ensuite répliqué avec ce qui allait être leur arme de prédilection pour ce match, Xavier Dupont. Le porteur de ballon a notamment réussi des portées de 11 et 20 avant que Jérémy Fyfe ne complète une passe de 33 verges à Ralph Canal-Charles pour placer le ballon au 18 des Titans. Dupont a franchi les verges restantes pour créer l’égalité.

Avec un pointage de 7-7 après un quart, les Titans ont terminé leur première séquence du deuxième quart avec un placement de 23 verges de Felipe Forteza, lui qui allait être présenté au centre du terrain le lendemain au stade Telus à titre de nouvelle recrue du Rouge et Or pour la saison prochaine.

Limoilou aurait pu augmenter son avance quand William Maddox Déry a fait perdre le ballon au quart-arrière Fyfe qui a été repris par Vincent Gagné au centre du terrain. Mais la défensive des Spartiates s’est levée sur un 4e essai pour redonner le ballon à son attaque. Plus tard, c’est le secondeur recrue des Spartiates Nelson Tawah qui a créé un revirement en interceptant une passe de Ouellette pour permettre à son attaque de reprendre au 43 des Titans. Une passe de 34 verges de Fyfe à Yan Gaspar Cernacek et quelques courses plus tard, Alexander Étienne portait le ballon sur une courte distance pour donner les devants 14-10 aux visiteurs. C’était le pointage à la mi-temps.

Limoilou amorçait la deuxième demie avec le ballon et rapidement, ils ont montré leurs couleurs avec des gains aériens de 55 verges Nathan Gauthier, puis de 18 verges d’Ismaël Akué. C’est le quart Jérémy Ouellette qui a inscrit le touché sur une course de 5 verges. Ouellette a d’ailleurs inscrit un autre touché au sol dès la possession suivante des Titans en évitant un plaqué derrière sa ligne de mêlée avant de filer sur 20 verges. Les locaux avaient alors les devants 24-14 et c’était le pointage après trois quarts.

Sur le tout premier jeu du 4e quart, Xavier Dagenais a réussi une interception aux dépens de Jérémy Fyfe. Toutefois, une pénalité pour rudesse sur le quart a annulé le tout. Qu’à cela ne tienne, deux jeux plus tard, ce même Dagenais a à nouveau intercepté Fyfe et a ramené le ballon sur plus de 60 verges pour le touché.

Felipe Forteza a plus tard raté un placement sur 28 verges, mais a tout de même inscrit un point lorsque son botté a quitté le terrain. Les Spartiates ont répliqué avec une poussée offensive qui leur a permis de traverser le terrain et d’inscrire une dernier touché sur une passe de 5 verges à Abdala Traoré dans une cause perdue.

Du côté des Titans, Jérémy Ouellette aura été la bougie d’allumage à l’attaque avec 11 passes réussies en 17 tentatives pour 212 verges en plus de 69 verges sur 6 courses pour deux touchés. Chez les Spartiates, Xavier Dupont a été le joueur le plus occupé avec 31 portées pour 206 verges et un touché.

En défensive, le secondeur Justin Cloutier et l’ailier défensif William Maddox Déry ont respectivement cumulé 11 et 10 plaqués. Cloutier a ajouté deux sacs contre un pour Déry qui a tout de même terminé le match avec trois plaqués pour perte.

André-Grasset 10 – Champlain-Lennoxville 23

Les Cougars de Champlain-Lennoxville venaient de perdre leur deuxième match de la saison la semaine précédente en s’inclinant face aux champions en titre, les Cheetahs de Vanier. Ils souhaitaient se relever dès que possible, mais la tâche n’allait pas nécessairement être simple face aux Phénix d’André-Grasset.

En début de match, sur leurs deux premières séquences, les Cougars ont été victimes de revirements. D’abord, Victor François Paradis a intercepté une passe de Matthew Landry. Puis, une confusion au moment de la remise du ballon par Landry à Jerry Momo a causé un échappé qui a été récupéré par le secondeur Édouard Therrien Toutefois, l’attaque de Grasset menée par le quart recrue Jose Alejandro Gonzalez Garza pour ce match, n’a pu en profiter. La première fois en étant obligée de dégager et la seconde lorsque Christopher St-Hilaire a à son tour intercepté le ballon.

Le premier quart s’est terminé par la marque de 0-0 alors qu’au dernier jeu, la défense des Phénix a stoppé le porteur de ballon Zachary Bouchard sur un 4e essai à la porte des buts. Grasset a cependant dû concéder un touché de sûreté après sa possession offensive. À la reprise, Jerry Momo a réussi une course spectaculaire en échappant à de nombreux plaqués pour couvrir 80 verges et donner les devants 9-0 à Lennoxville. C’était le pointage à la mi-temps.

En deuxième demie, les Cougars ont continué leur contrôle du cadran en donnant le ballon presque exclusivement à Jerry Momo et Zachary Bouchard. Les deux ont totalisé 300 verges au sol en 45 courses et deux touchés. Leurs vis-à-vis chez les Phénix, Kervins Paul et Manoli Dimopoulos ont couru 11 fois pour un maigre 5 verges de gain. Gonzalez a assez bien fait dans les circonstances, particulièrement en deuxième demie, en complétant 18 de ses 36 passes pour 272 verges.

En défensive, la recrue Benjamin Blaise avec 13 plaqués et Jacob Jinchereau avec deux sacs ont été les plus productifs pour Grasset. Chez les hôtes, Ambroise Duplessis-Giroux a ajouté trois sacs à sa collection de la saison pour partager la tête du circuit avec 8 sacs (à égalité avec William Maddox Déry de Limoilou). Darnley Alexander Felix a lui aussi obtenu un sac en plus de rabattre une passe et de cumuler 4,5 plaqués pour les Cougars.

Garneau 17 – Vanier 3

Les Cheetahs de Vanier s’étaient bien relevés après la dégelée subie aux mains des Titans de Limoilou la semaine dernière en venant à bout des Cougars. Les Élans de Garneau n’allaient certainement pas les laisser croire que ce serait chose facile cette semaine.

En effet, la troupe de Dominic Picard était dans son élément dans un match défensif à souhait au cours duquel le secondeur Edward Bolduc a réussi 12,5 plaqués dont 5 pour perte et quatre sacs du quart. En attaque, le porteur de ballon Noah Terrell Larochelle a touché au ballon 36 fois pour 88 verges de gains totaux et un touché.

Il a fallu attendre au milieu du deuxième quart pour voir un premier touché. Samuel Tremblay a trouvé Caleb Tremblay sur 16 verges. Larochelle avait réussi une longue course plus tôt dans la séquence. Le pointage était alors de 7-1, le même à la fin de la première demie.

À la fin du deuxième quart, les Cheetahs ont subi une lourde perte en défense quand le secondeur extérieur Rahyan-Elis Prophète a dû être escorté à l’extérieur du terrain sans pouvoir s’appuyer sur sa jambe droite.

Au début du troisième quart, Samuel Tremblay a rejoint Tristan Riou sur environ 40 verges. Malheureusement, le match a dû être interrompu durant de longues minutes pour qu’on puisse s’occuper de Riou qui a subi une blessure au moment où il a été frappé. Puis, les Élans n’ont pu obtenir de points étant arrêtés sur un 4e essai à la ligne de 5. Mais alors que Vanier avait le dos collé à sa zone des buts, le quart Noah-Maël Coderre a échappé le ballon qui a été récupéré au 10 par Édouard Duchesne. Garneau a alors ajouté trois points au tableau.

Le pointage est demeuré 10-1 jusqu’à la fin du 4e quart. Une punition pour hors-jeu des Cheetahs sur un 4e essai a permis à Garneau de continuer une poussée offensive qui s’est soldée par un touché de 5 verges de Larochelle avec 2:18 à jouer.

Meekaël Désir avec neuf plaqués dont trois pour perte et sac a été le meilleur en défensive pour Vanier. Nathan Essomba-Alex a quant à lui rabattu trois passes en plus d’obtenir 7,5 plaqués. Antoine McNeil et David Marcotte ont quant à eux chacun réussi une interception aux dépens du quart de Vanier Riley Element.

Saint-Jean 3 – Notre-Dame 34

Avec une deuxième ictoire consécutive, le Notre-Dame du Campus Notre-Dame-de-Foy a maintenant une fiche de 4-3 et est au plus fort de la lutte pour avoir l’opportunité d’accueillir un match éliminatoire dans quelques semaines.

Avec un pointage de 2-2 au 1er quart, Paul Kamdem a franchi 11 verges au sol pour inscrire le premier touché de la rencontre. Il venait tout juste d’échapper une passe d’alexis Delisle dans la zone des buts. Ensuite un placement raté par St-Jean a porté le pointage à 9-3.

Au début du 2e quart, Rémi Nadeau a inscrit son premier touché du match sur une courte course. Puis quelques instants plus tard, Théo Deslongchamps a bloqué un dégagement des Géants. Nadeau croyait bien avoir augmenté l’avance des siens sur le jeu suivant, mais une punition a obligé CNDF à reprendre la séquence. Malheureusement pour eux, les Géants ont provoqué et récupéré (Thomas Shufelt) un échappé. Mais la comédie d’erreur n’allait pas s’arrêter là. Une mauvaise remise du centre des Géants est passée par-dessus la tête de son quart. Ces derniers ont dû concéder un touché de sûreté. C’était 18-3 à la mi-temps.

Notre-Dame a à nouveau forcé St-Jean à accorder un touché de sûreté dès la première séquence du 3e quart. À la reprise, Rémi Nadeau a inscrit le deuxième de ses trois majeurs. Puis au 4e quart, il a bouclé la boucle sur une course de 10 verges en se faufilant à travers la défensive jeannoise.

La recrue Yves-Andre Mari Nenon a été le plus productif en défense chez les gagnants avec ses 9,5 plaqués. Elischa Joseph pour St-Jean en a obtenu 8,5.

Lévis 24 – Lionel-Groulx 27

Dans un match entre deux équipes de bas de classement, on a eu droit à une fin dramatique à Ste-Thérèse. Malgré 5 interceptions lancées par leurs quarts, les Nordiques de Lionel-Groulx ont réussi à sortir vainqueurs sur le tout dernier jeu de la rencontre. En effet, Marc-Antoine Charlebois a trouvé son vieux complice des années secondaires Liam Lauzon sur une passe de 5 verges dans la zone des buts pour donner une première victoire aux Nordiques cette saison.

Tristan Thibault a connu un bon match au sol pour Lionel-Groulx avec 86 verges de gain en 11 courses et un touché. Chez les Faucons de Lévis, l’excellent Charles Bourgault, meneur pour les verges au sol en D1 cette saison, a été limité à 5 verges en quatre courses.

Zach Marier a encore une fois été le meneur des Nordiques avec 12 plaqués dont trois pour perte et un sac. Il mène le circuit par 14 plaqués sur depuis le début de la saison. Chez les Faucons, Ndéki Garant Doumambila et Tayles Jean Baptiste ont respectivement 3 et 2 interceptions. Zaac Leclerc et Louis-Thomas Mercier ont ajouté deux sacs chacun.

Division 2

Sherbrooke 6 – John Abbott 35

Si la défensive des Volontaires de Sherbrooke est sa marque de commerce depuis le début de la saison, l’équipe s’est fait servir sa propre médecine par les Islanders de John Abbott dans cette rencontre. Les deux équipes bataillent pour une position avantageuse au classement en vue des éliminatoires.

Après un quart, les Islanders menaient 1-0. Il a fallu attendre la fin du 2e quart pour voir des points s’accumuler au tableau indicateur. Le premier touché fut l’oeuvre de la défensive de John Abbott quand le demi de coin Jordan Lessard a retourné une interception jusque dans la zone des buts pour donner les devants aux siens 8-0 À noter que Lessard porte un plâtre à la main gauche, ce qui ajoute à son exploit. Sherbrooke a répliqué avec un placement de 25 verges, puis immédiatement après, Kaelan Trépanier a rejoint William Paille sur 51 verges. John Abbott menait 15-3 à la mi-temps.

Au début du 3e quart, les Islanders ont frappé fort quand Samy Bisaillon a bloqué une tentative de dégagement des Volontaires que ses coéquipiers ont récupéré à la ligne de 2. Trépanier n’a pas perdu de temps en rejoignant Alexander Bergdahl par la passe. C’était 22-3.

Puis, sur le botté de reprise, Estuardo-David Posadas Pereira avait réussi un superbe retour pour Sherbrooke. Mais alors qu’il était à l’intérieur du 15 des Islanders, un adversaire lui a fait perdre le ballon et John Abbott a récupéré l’objet. Au lieu de profiter d’une superbe opportunité d’inscrire des points, les Volontaires devaient retourner leur défensive sur le terrain. Ils ont tout de même forcé les Islanders à concéder un touché de sûreté sur la séquence. Le pointage était de 22-6 après les trois premiers quarts.

Adamo Ciccotosto sur une course de 5 verges à accentué l’avantage des Islanders ua début du 4e quart. Puis à la reprise, le quart-arrière de Sherbrooke, Samuel Goulet-Ménard a perdu le ballon sur une course. Les Islanders ont repris au 30 des Volontaires pour ensuite marquer le dernier touché du match sur une course de 5 verges de Glenn Valentine.

Montmorency 42 – Thetford 7

Les Nomades de Montmorency n’ont fait qu’une bouchée des Filons de Thetford poru demeurer invaincus cette saison. Le match s’est joué en première demie alors que tous les points ont été inscrits durant ces 30 premières minutes d’action.

Victor Charland et Olivier Cool s’en sont donné à coeur joie. Charland complétant 13 de ses 17 passes pour 283 verges et 5 passes de touché. Coll a quant à lui capté cinq ballons pour 153 verges et deux touchés. Mikaël Koloma a aussi profité de la manne avec six réceptions pour 94 verges et un touché. Benjamin Bernard, Geoffrey Mubengaie et Cédrik Ouellet ont aussi inscrit des majeurs pour Montmorency.

Pour Thetford, il souligner le bon travail sur les retours de bottés. Tristan Faucher a cumulé 136 verges en quatre retours (3 bottés d’envoi et un dégagement) alors Thomas Lachance a ramené un botté de dégagement sur 40 verges. Lachance a également inscrit le seul touché des siens en captant une passe de Pier Alexis Beaulieu.

Outaouais 6 – St-Hyacinthe 24

Le porteur de ballon Xavier Roy a encore une fois démontré toute l’étendue de son talent pour les Lauréats en courant pour 144 verges en 28 portées. Il a ajouté deux touchés à son total de la saison. Avec sept touchés au sol, il est deuxième de la Division 2 derrière Peter-Andy Tipaldos de Montmorency. Ses 785 verges le placent toutefois loin devant tout le monde au sommet des porteurs du circuit, soit 354 de plus que Da-Verne Young du Noir et Or de Valleyfield.

En défensive, Xavier Proulx et Émile Lapierre ont conclu le match avec trois plaqués pour perte chacun du côté de St-Hyacinthe.

Adam Wardani a marqué le seul majeur des Griffons. L’excellent Pierre-Luc Dufour a complété le match avec 5,5 plaqués.

Trois-Rivières 0 – Édouard-Montpetit 27

Les Lynx se sont assuré d’une place en éliminatoire en blanchissant les Diablos de Trois-Rivières. La défensive d’Édouard-Montpetit n’a accordé que 107 verges de gain aux Diablos, dont seulement 40 par la passe. Grégory St-Amand a connu un fort match avec 9 plaqués dont huit en solo et un sac. Il est en tête de la ligue avec 36,5 plaqués depuis le début de la saison.

Division 3

Victoriaville 31 – Lanaudière 42

Troisième victoire consécutive pour les Triades. En prenant la mesure des Vulkins, l’équipe d’Alexander Fox démontre qu’elle sera `prendre au sérieux à l’approche des éliminatoires.

La très bonne performance du quart des Vulkins Olivier Robichaud (22/39, 223 verges, 3 touchés) a été éclipsée par le travail au sol de Jonathan-James François des Triades qui a inscrit trois touchés sur 35 courses en amassant 176 verges au passage.

Xavier Bélisle a capté 7 passes pour 87 verges et un touché dans le camp des Triades. Son quart Jacob St-Onge St-Pierre a quant à lui complété 13 de ses 19 passes pour 173 verges et un touché.

Nicola Lebel avec neuf réceptions pour 94 verges, Robin Collioud avec un touché sur un retour de botté d’envoi, Valentin Delayen avec 191 verges totales (course, passe et retours) et William Michaud avec 10,5 plaqués en défensive ont été les meilleurs pour Victoriaville.

Champlain St-Lambert 34 – Shawinigan 14

Noah Di Lullo Langelier a mené avec brio l’offensive des Cavaliers en complétant 22 de ses 31 passes pour 393 verges et 5 touchés. Noah Sassi (9 réceptions/163 verges/1 touché), Kaide Labrecque-Laurie (4/120/2) et Phillip Frederick jr. (5/80/1) ont été ses cibles de prédilection.

Ahuntsic 28 – Drummondville 10

Rimouski 6 – La Pocatière 31

Chicoutimi 0 – Beauce-Appalaches 52

Thomas Jean a lancé quatre passes de touché en plus d’en ajouter un autre au sol. Zachary Roy et Alexandre Lessard ont tous deux obtenu plus de 100 verges au sol. Les Condors continuent sur leur lancée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s