Gaiters de Bishop’s : De grands changements et des objectifs élevés

La tournée des équipes de football universitaire du Québec n’implique pas que les cinq membres du RSEQ. Les Gaiters de Bishop’s font partie de la conférence Atlantique depuis 2016. Une façon pour ce programme de se mesurer à des universités de sa taille et avec des ressources similaires. Ils ont beau évoluer à l’extérieur du Québec, il ne faut pas les oublier.

Au cours des deux dernières saisons, cinq équipes canadiennes ont participé aux deux finales de leur conférence. Laval, Montréal, Western, Saskatchewan et… Bishop’s. Bien sûr, certains répondront que l’équipe championne de l’Atlantique ne l’a pas eue facile en demi-finale nationale. Il n’en reste pas moins que les joueurs de Bishop’s ont eu la chance de vivre des expériences que la grande majorité des autres footballeurs universitaires canadiens n’ont pas vécues.

Chérif Nicolas / Courtoisie

Et maintenant, l’organisation souhaite passer au prochain niveau. « Le programme est rendu là. L’objectif est de toujours continuer d’avancer alors, on vise le championnat de la conférence », déclare l’entraîneur-chef Chérif Nicolas avant d’enchaîner : « Mon travail est de faire en sorte qu’on soit la meilleure version des Gaiters qu’on peut être car c’est difficile de prévoir les résultats d’une saison. On commence par se concentrer sur le premier match. Il ne faut surtout pas mettre la charrue avant les boeufs. »

Il faut dire que Nicolas en aurait long à dire sur l’imprévisibilité. Durant l’entre-saison, après avoir paraphé une nouvelle entente, il a embauché un coordonnateur offensif, rôle qu’il occupait lui-même auparavant. En grande pompe, on avait annoncé l’arrivée de l’ex-quart des Alouettes Jonathan Crompton. Mais quelques semaines plus tard on apprenait que celui-ci ne pourrait finalement pas passer la saison avec les Gaiters. C’est donc vers le jeune Samuel Gendreau, coordonnateur à l’attaque des Faucons de Lévis que s’est tourné Chérif Nicolas.

Puis, cet été, ce fut au tour de son complice de longue date, Fabrice Raymond, de quitter son poste de coordonnateur défensif pour des raisons personnelles. Chérif Nicolas a rapidement réagi en contactant Barron Miles, qui venait de perdre son poste de coordonnateur de la défense des Alouettes. Le membre du Temple de la Renommée du football canadien a accepté le défi.

C’est donc une toute nouvelle cohésion au sein du groupe d’entraîneur qui sera à bâtir à Bishop’s, surtout qu’il n’y a pas eu de transition entre le départ de Raymond et l’arrivée de Miles. « Quand ça fait un bout de temps qu’on travaille ensemble, tout devient plus clair. Les communications, les plans de pratique, etc. En tant qu’entraîneur-chef, ma job est de donner à mes coordonnateurs le temps dont ils ont besoin pour leur pratique », explique Nicolas.

Gendreau et Miles sont des football nerds comme moi. Ils ont du plaisir à coacher. Oui, on doit apprendre à se connaître, mais la coopération va bien.

Chérif Nicolas à propos de ses deux nouveaux coordonnateurs

Notons toutefois le retour de Samuel Richard, coordonnateur des unités spéciales.

Et à quoi doit-on s’attendre sur le terrain?

D’abord au poste de quart, Mason McGriskin est l’homme en charge. Une continuité qui servira assurément l’équipe. « C’est la première fois depuis que je suis ici que je commence une saison avec le même quart avec qui j’ai fini la précédente », nous dit Nicolas. Il faudra également avoir à l’oeil Justin Quirion, la recrue provenant de Lévis. Il a joué sous les ordres de Gendreau et il fait très bien au camp.

Aussi, l’entraîneur-chef souligne la belle profondeur de son équipe au poste de receveurs. De belles batailles s’annoncent tout au long de la saison. Nykolas Pierre-Masse sera certainement le leader du groupe. Il en sera à sa troisième saison et il a été le meneur des Gaiters l’an passé avec 22 réceptions pour 273 verges et trois touchés en 6 matchs. Une attention sera à garder sur la recrue de Thetford, Gabin Leux. Il a été étincelant la saison dernière et il impressionne au camp.

Gabin Leux / Crédit : Mélodie Roy

Chez les porteurs de ballon, on devra trouver un remplaçant à Louis-Philippe Grégoire.

Nicolas ajoute également qu’il aime bien sa boîte défensive qui sera menée par les secondeurs Gabriel Royer et Digaan Gomis. Liam Patton sera aussi un élément clé de la défensive. Parmi les recrues à surveiller, notons les demis défensifs Alex MacDonald et Gabriel Bélanger. Ce dernier a été particulièrement solide dans la tertiaire des Triades de Lanaudière la saison passée.

Donc plusieurs éléments à surveiller chez les Gaiters. Même si on ne pourra pas les voir à l’oeuvre au petit écran québécois, nous garderons une place pour l’équipe sherbrookoise dans nos compte-rendus. Qui sait, les champions de la coupe Dunsmore pourraient peut-être avoir à les affronter en finale de la coupe Vanier?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s