Les Québécois coiffés au fil d’arrivée des championnats canadiens de golf

Publié par

Le club de golf Domaine Château Bromont était l’hôte des championnats canadiens universitaires et collégiaux en fin de semaine dernière. Si les Thunderbirds de l’Université de la Colombie-Britannique (UBC) ont survolé la compétition, de nombreux Québécois ont très bien performé.

Au volet par équipes, les trois meilleurs pointages individuels à chacune des rondes comptaient pour l’équipe dans la compétition féminine alors que les quatre meilleurs étaient comptabilisés pour la compétition masculine.

Chez les femmes, UBC a complété les quatre rondes avec un cumulatif de -5 pour une victoire par une marge de 98 coups devant l’Université Fraser Valley. L’Université British Columbia Okanagan s’est emparée de la troisième place, neuf coups devant les représentantes des Carabins de l’Université de Montréal. Ces dernières ont été particulièrement solides lors des deux dernières rondes obtenant chaque fois le deuxième meilleur cumulatif. Le Rouge et Or a raté la coupure de la ronde finale par trois coups.

Les hommes de UBC ont imité leurs collègues en étant les seuls à cumuler un pointage sous la normale. Ils ont devancé l’Université Laval par huit coups. Ces derniers ont terminé le tournoi à +1. L’Université de Victoria a complété le podium. Notons également la cinquième place des Lions du cégep Champlain St.Lawrence (+28) et la 7e position des Gaiters de Bishop’s (+48). Le Vert & Or (par un seul coup), les Carabins et les Patriotes n’ont pas réussi à se qualifier parmi les dix meilleures équipes après les trois premières rondes.

Sur le plan individuel, de nombreux Québécois se sont illustrés. D’abord, Élizabeth Labbé (photo de couverture / crédit : Bob Frid – UBC Athletics) de Québec, membre des Thunderbirds de UBC, a mené la compétition durant les trois premières rondes après des pointages de 68-73-72. Mais un départ difficile avec sept bogeys à ses 11 premiers trous en ronde finale aura permis à sa coéquipière Sonja Tang de la coiffer par trois au fil d’arrivée.

Florence Leduc du Rouge et Or / Crédit photo : Mathieu Bélanger
Sasha Laoun / Photo : Carabins Université de Montréal

La meilleure représentante du RSEQ a été la championne provinciale Sasha Laoun des Carabins de l’Université de Montréal avec un total de +16. Terminant la compétition au 5e rang, elle a amélioré ses performances à chacune de ses rondes (82-77-74-71). Florence Leduc du Rouge et Or, première au classement individuelle de la saison de golf universitaire l’automne dernier, a cumulé un pointage de +20 (82-70-77-79) bon pour le 7e échelon individuel. Leduc avait également terminé 7e en 2019, dernière édition des championnats canadiens. Élizabeth Blier des Carabins a été l’autre Québécoise à se hisser parmi le top 10 (82-83-76-76).

Chez les hommes, deux Québécois ont terminé au deuxième rang du classement individuel. Le champion universitaire du RSEQ, Alexis Leray du Rouge et Or de l’Université Laval, a connu son seul neuf au-dessus de la normale au retour de la quatrième ronde (38) pour remettre une carte de 72 et un cumulatif de -9. Au final, c’est l’aigle réussi au 10e trou par Aiden Schumer de UBC qui aura fait la différence. Lui qui a complété le tournoi à -11.

Alexis Leray du Rouge et Or de Laval / Crédit photo : Mathieu Bélanger

Samuel Breton Gagnon des Lions de Champlain St.Lawrence a lui aussi complété le tournoi à -9. Après deux rondes, le jeune homme de 18 ans membre du club de golf Royal Québec, avait amorcé le tournoi avec deux rondes de 67 pour prendre les devants par quatre coups. Malheureusement pour lui, il a été le seul parmi les huit premiers au classement à compléter les 36 derniers trous avec un pointage supérieur à la normale (73-72). Malgré tout, les amateurs de golf devront garder un oeil sur le talentueux athlète.

Samuel Breton-Gagnon / Crédit photo : East Coast Pro Tour

Charles-David Trépanier du Rouge et Or a terminé au 10e rang après une ronde finale de 78, lui qui était à 7 coups des meneurs à l’aube de la ronde finale après des pointages de 73-69-71. Ses coéquipiers David Tweddell (73-78-72-71) et Benjamin Perron (72-78-70-74) ont pris le 15e rang. Ryan Massicotte a quant à lui été le meilleur des Gaiters de Bishop’s avec une 20e place (72-75-72-77) à égalité avec Jonathan Vermette du Rouge et Or (72-76-70-78).

Pour tous les pointages, cliquez ici.

La saison de golf universitaire québécoise reprendra ses activités le 29 août prochain. D’ici là, surveillons les activités du circuit amateur québécois où certains des noms mentionnés ci-haut se retrouveront assurément dans les tableaux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s