Julia Minotti se lève pour offrir un premier titre aux Islanders de John Abbott

Publié par

Avec 72 arrêts sur 75 tirs, la gardienne Julia Minotti aura été la grande vedette des Islanders de John Abbott qui ont remporté leur premier championnat provincial de hockey féminin. Après une défaite de 4-3 lors du premier match, l’équipe de Noémie Marin a remporté les deux matchs du week-end face aux coriaces Cougars de Champlain-Lennoxville.

Lors du match de vendredi, c’est la défénseure de 3e année Méghane Duchesne-Chalifoux qui a mené la charge pour les Islanders avec deux buts et une aide. Celle qui a terminé la saison régulière au 5e rang du classement des pointeuses a inscrit ses deux buts en l’espace de 1:14 en 2e période. Elle donnait ainsi les devants 2-1 aux siennes après que les Cougars aient ouvert la marque par l’entremise de Laurie-Anne Éthier. Duchesne-Chalifoux a ensuite ajouté une aide sur le filet de Sena Caterall en supériorité numérique marqué en troisième période.

Julia Minotti a quant à elle repoussé 33 des 34 tirs des Cougars alors que les Islanders ont tiré 25 fois sur la cage d’Élissa Jean.

Julia Minotti a terminé les séries avec une efficacité de .919 en cinq matchs pour John Abbott / Crédit photo : Shawn Malcolm

Puis, dimanche, dans un match sans lendemain, Minotti a relevé son jeu d’un autre cran. Les Cougars ont bombardé son filet d’un total de 41 lancers alors que les Islanders n’en ont cadré que 19. Malgré cet effort soutenu des joueuses de Lennoxville, Minotti s’est assurée de fermer la porte et d’offrir un premier titre aux Islanders depuis le début de l’existence de la ligue de hockey collégiale féminine.

Quatre des cinq buts de la rencontre ont été marqués en avantage numérique. Leah Kosowski des Islanders a ouvert la marque en fin de 1re période pendant une pénalité à Daphné Boutin. Mais trois minutes plus tard, Jade Picard sur une passe de Boutin a nivelé le pointage.

En deuxième période, Émilie Lussier a marqué son 8e des séries, puis avec moins d’une minute à jouer, c’est sa partenaire de trio Sena Caterall qui a donné les devant 3-1 aux Islanders. En 3e, Catherine Proulx a ramené l’écart à un but sur une autre aide de Boutin et de Gabrielle Santerre. Il restait alors plus de 14 minutes à faire, mais malgré 17 tirs durant cette période ultime, Minotti et les Islanders ont tenu le fort.

Les Islanders de John Abbott succèdent aux Titans de Limoilou qui ont remporté le championnat féminin de hockey collégial à chaque année de 2011-2012 à 2018-19. Il n’y a pas eu d’équipe championne en 2020 et 2021.

Laflèche poursuit son parcours magique

Chez les hommes, nous en sommes aux demi-finales. Un premier match a été disputé entre les Griffons de l’Outaouais et les Jeannois d’Alma. Ces derniers l’ont emporté 4-2 grâce au bon travail de leur trio #1 composé de Félix Gauthier, Tommy Deblois et Zachary Gagné qui ont inscrit les quatre buts des leurs, dont le dernier dans un filet désert. La revanche aura lieu lundi soir au Centre Slush Puppie de Gatineau.

Dans l’autre série, la sentence est déjà entendue et les Patriotes de Saint-Laurent, premiers au classement de la saison régulière, ont été éliminés en deux rencontres par les très surprenants Dragons du Collège Laflèche (9e). Ceux-ci avaient auparavant vaincu les Lions de Champlain St.Lawrence en première ronde, puis les deuxièmes du classement général, les Cougars de Champlain-Lennoxville en 1/4 finale.

Lors du premier match disputé vendredi, ce sont deux buts en l’espace de 2:20 au milieu de la 3e qui ont fait la différence. Le trio de Trystan-Félix Tremblay, Anthony Gagnon et Charles Juneau a déjoué la gardienne Ève Gascon à chaque fois. L’autre but des Dragons, le premier du match, avait été l’oeuvre de Vincent Trudel. Gianni-Adriano Lombardo-Tullo avait créé l’égalité avec son 6e des séries, puis Ugolin Marcon avait donné les devants aux Patriotes en 2e.

Charles Juneau des Dragons du Collège Laflèche est le premier pointeur en séries avec 13 points en 8 matchs. Il a amassé quatre aides en deux matchs contre Saint-Laurent.

Julien Létourneau a repoussé 41 tirs pour les Dragons, qui eux ont dirigé 21 tirs sur le filet adverse.

Dimanche, le match était très serré jusqu’en troisième période. Après deux engagements, le pointage était de 2-1 en faveur de Laflèche. Zachary Thibodeau a donné deux buts d’avance aux Dragons à 5:02 de la 3e avec son 2e du match avant que le défenseur Xavier Laurent n’inscrive son premier des séries pour ramemenr le pointage à 3-2. Mais deux buts en trois minutes au milieu de la période par Quessy et Landry ont permis aux Dragons de s’échapper. Simon Charland Pomerleau a répliqué une dernière fois pour St-Laurent, mais Antoine Julien a clos le débat dans un filet désert.

Notons les trois aides de Christopher Séguin pour St-Laurent. Le joueur par excellence de la saison et son compagnon de trio Lombardo-Tullo auront tout donné avec respectivement 9 et 8 points en 4 matchs des séries, mais ce ne fut pas suffisant.

Julien Létourneau a stoppé 28 des 31 tirs des Patriotes alors qu’Ève Gascon aura été déjouée par 5 des 27 tirs dans ce deuxième match.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s