Préparez-vous pour la plus grosse fin de semaine de l’année

La fin mars, c’est le début du printemps, l’espoir des beaux jours. Malgré tout, la pluie prévue cette fin de semaine tombe à point. Parce que les sportif-ve-s de salon devront être dans les meilleures dispositions pour suivre toute l’action du sport étudiant. Probablement la plus grosse fin de semaine de l’année.

C’est que les championnats canadiens universitaires et collégiaux offriront des matchs de très haut calibre. Et le format des tournois fait en sorte qu’il faut gagner chaque match pour mettre la main sur les bannières de champion. L’intensité est donc au rendez-vous dès la première seconde de jeu.

À noter qu’il est possible de regarder les matchs via les plateformes Web de USports et CBC. Et grande nouvelle annoncée jeudi. TVA Sports diffusera à 18h dimanche la grande finale en hockey universitaire féminin.

Faisons un tour d’horizon de ce qui attend les représentants du RSEQ.

NATATION

À tout seigneur, tout honneur, les championnats canadiens universitaires de natation sont les seuls du USports à être présentés en territoire québécois cette année. Le PEPS de l’université Laval reçoit depuis jeudi les meilleurs nageurs universitaires au Canada, dont certains ont nagé aux derniers Jeux olympiques, notamment Rebecca Smith (Calgary) et Gabe Mastromatteo (Toronto).

Rappelons que les bannières de champions provinciaux ont toutes deux été remportées par les équipes de McGill au RSEQ. Ottawa et Laval ont complété le podium. Toutefois, l’université à surveiller est celle de la Colombie-Britannique. Les Thunderbirds, autant chez les hommes que les femmes, seront à la recherche d’un cinquième titre national consécutif.

Clément Secchi de McGill / Crédit photo : Yves Longpré

Déjà, 12 médailles ont été décernées après la journée et quatre records universitaires sont tombés. Un de ceux-ci a été l’oeuvre de Clément Secchi, le nageur de McGill, avec un chrono de 50.99 au 100m. papillon. Secchi a complété la première journée de compétition avec une autre médaille d’or au 4x100m. libre (avec ses coéquipiers Malakhy Belkhelladi, Hazem Issa et Pablo Collin) et une d’argent au 200m. libre.

Les autres médaillés d’universités québécoises de cette première journée sont :

  • Anaïs Arlandis – Carabins de l’Université de Montréal : Argent 100m. papillon
  • Arthur Miller – Rouge et Or de l’Université Laval : Argent au 50m. dos

Au classement par équipe chez les hommes, McGill talonne Toronto dans la course pour le 3e rang tandis que UBC est déjà loin devant au sommet. Calgary est deuxième. Ottawa est 5e, Laval 7e et Montréal 13e sur 15 équipes.

Chez les femmes, Toronto est au premier rang devant UBC et Calgary. McGill est 4e, Ottawa 8e et Montréal 11e sur 17 équipes.

Ça recommence à 10h ce vendredi et ça se poursuivra samedi. Pour suivre les compétitions, toutes les informations et les liens sont disponibles sur le site du Rouge et Or.

HOCKEY

Le tournoi de hockey féminin débutait lui aussi jeudi, à Charlottetown. Pour l’occasion, les Martlets de McGill, finalistes du RSEQ et classées 7e, affrontaient les Reds de l’Université du Nouveau-Brunswick, championnes de la conmférence Atlantique, classées 2e.

Après un début de match fracassant, la troupe d’Alyssa Cecere a pris les devants 4-1 après deux périodes. Laura Jardin, Marika Labrecque, Jade Downie-Landry et Makenzie McCallum ayant fait scintiller la lumière rouge. Mais tout s’est effondré en début de 3e période. 2:05 après le retour du vestiaire, la marque était de 4-3. L’égalité a été créée quelques minutes plus tard avant que le match n’aille en prolongation, puis en tirs de barrage. Finalement, les Reds ont complété la remontée quand Ashley Stratton a déjoué Tricia Deguire sur le 4e tir. Jade Downie-Landry étant ensuite stoppée pour une deuxième fois, cela a mis fin aux espoirs des Martlets de remporter le titre canadien. Elles sont reléguées à la ronde de consolation.

Rosalie Bégin-Cyr / Crédit : Kyran Thicke

Vendredi soir à 19h, les Stingers de Concordia, classées premières au pays, seront confront.ées à l’équipe hôtesse, les Panthers de UPEI. Le match pourra être visionné sur le Web via ce lien. Pour le reste du calendrier du tournoi, les informations sont disponibles ici.

Je rappelle que la grande finale sera télédiffusée sur les ondes de TVA Sports. Une excellente initiative que je tiens à saluer.

Chez les hommes, le championnat canadien se déroulera la semaine prochaine. Cependant, la finale de la conférence ontarienne sera disputée samedi à 19h15 et mettra en vedette les Patriotes de l’UQTR et les Badgers de Brock. Les Redbirds de McGill quant à eux se battront pour le bornze et le dernier billet disponible pour le championnat USports face aux Rams de Ryerson.

VOLLEYBALL

Beaucoup, beaucoup d’action de ce côté alors que les championnats canadiens universitaires et collégiaux se déroulent tous cette fin de semaine dans cette discipline.

En volleyball universitaire féminin, les Martlets de McGill ont connu une fin de saison impressionnante. L’équipe menée par la grande Rachèle Béliveau a mis la main sur le tout premier titre RSEQ de son histoire en gagnant 8 de ses 9 derniers matchs. En 1/2 finale face à l’UQAM et en finale contre Sherbrooke, les Martlets n’ont accordé que 3 sets à leurs adversaires lors des quatre dernières rencontres.

Victoria Iannotti, meneuse au chapitre des attaques marquantes du RSEQ en 21-22 / Crédit photo : Matt Garies

Classées 5e favorites, McGill, menée par Charlène Robitaille (1re équipe d’étoiles canadiennes et joueuse par excellence au RSEQ), Victoria Iannotti, Clara Poiré et Audrey Trottier, se mesurera aux finalistes de la conférence ontarienne, Toronto en lever de rideau, vendredi à 22h. Match disponible en webdiffusion. Trinity Western sont les grandes favorites de ce championnat qui revient après deux éditions annulées par la COVID.

Du côté masculin, Trinity Western entre également dans le tournoi à titre de favori en vertu d’une fiche de 15-1. Les représentants du RSEQ sont le Vert & Or de Sherbrooke. Surprenants tombeurs des Carabins de l’Université de Montréal en finale québécoise, l’équipe a amplement mérité sa place à Winnipeg après une rude bataille contre Laval en demi-finale et un gain en deux matchs face aux Carabins.

Jonathan Portelance, Vert & Or de Sherbrooke / Crédit photo : Yves Longpré

Le Vert & Or sera notamment mené par le passeur recrue Jonathan Portelance, le joueur de centre Raphaël Viens (nommé sur la 2e équipe d’étoiles canadiennes) ainsi que les attaquants Yoan David et Zachary Hollands. Leur premier match, disputé à 22h, les mettra aux prises avec Toronto. La rencontre sera décrite et analysée par le duo du Rouge et Or composé de Danny Brown et Gilles Lépine.

https://video.isilive.ca/usports/2022/m-volleyball-francais/

Au niveau collégial, soulignons à grands traits que le tournoi masculin se déroule dans notre cour au cégep de Limoilou. Deux équipes représentent le RSEQ. Les hôtes, les Titans de Limoilou ainsi que les champions en titre, les Géants de St-Jean. Ces derniers ont causé une certaine surprise en battant coup sur coup Limoilou et Sherbrooke au championnat provincial. Ils voudront ramener l’émotion dont ils ont fait montre lors de cette conquête.

Le joueur de centre Jonathan Addy et le passeur Pierre-Olivier Thibault des Géants face aux Titans de Limoilou /
Crédit photo : Rémi Boily

Le premier match des Géants sera présenté à 15h alors qu’ils joueront contre les St.Thomas. Limoilou suivra à 18h face aux Kings de Red Deer. Ce sera possible de visionner le tout ici.

Le volet féminin se déroule quant à lui à l’Île-du-Prince-Édouard. Les Lynx d’Édouard-Montpetit arrivent là-bas avec le couteau entre les dents après avoir survolé le championnat provincial. Ce n’était d’ailleurs que logique de les voir se qualifier à titre de représentantes du Québec après une fin de saison dominante de leur part.

Crédit photo : Michael Pigeon

Anica Pineault est la grande vedette offensive de cette équipe. Nommée joueuse par excellence au Québec et au Canada cette saison, elle sera épaulée par la passeuse Elle-Marie Fillion, Béatrice Dubreuil et Charlotte Gallant.

Elles seront confrontées aux Mariners de VIU à 14h et le match est disponible ici.

BASKETBALL

Les finales du championnat universitaire du RSEQ, ça se passe en fin de semaine. Samedi 19h, le Rouge et Or de Laval recevra les Citadins de l’UQAM chez les femmes. Chez les hommes, McGill recevra Concordia samedi à 18h.

Chez les femmes, on aura une finale que peu d’observateurs auraient prédit. Laval a eu raison des Gaiters de Bishop’s et de la joueuse par excellence Amaiquen Siciliano 80-78 en demi-finale après avoir tiré de l’arrière tout le match. Sabrine Khelifi avec 22 points et 8 rebonds a été la meilleure de Laval pendant que Siciliano a tout donné avec 33 points et 7 assistances, tout comme sa coéquipière Jael Kabunda avec 22 points et 9 rebonds.

Léa Dominique, membre de la première équipe d’étoiles du RSEQ / Crédit photo : Yan Doublet

Puis, les Citadins de l’UQAM ont causé un choc aux vétéranes de Concordia en leur infligeant un revers de 75-68. Véronique Boivin a sonné la charge pour l’UQAM avec ses 23 points. Une fin de carrière crève-coeur pour les grandes Myriam Leclerc et Caroline Task, mais qui n’enlève rien à leur énorme apport au basket universitaire québécois.

Le Rouge et Or a gagné deux des trois matchs entre les deux équipes cette saison.

Chez les hommes, la logique a été respectée. Non sans difficulté les Redbirds ont maintenu leur fiche parfaite en prenant la mesure des Citadins de l’UQAM 77-71. Le joueur par excellence du circuit Jamal Mayali a inscrit 21 points et son complice Sam Jenkins en a ajouté 20. Frantson Démosthène, joueur défensif par excellence, a répliqué avec 16 points et 8 rebonds. C’était aussi le dernier match pour ce joueur au parcours spécial et inspirant.

Pour Concordia, la victoire a été sans équivoque face à Bishop’s. La recrue Alec Phaneuf, Owen Soontjens et Oge Nwoko ont chacun inscrit plus de 10 points dans la victoire de 76-42.

La recrue Alec Phaneuf des Stingers de Concordia a inscrit une moyenne de 16,5 points à ses 4 derniers matchs /
Crédit photo : Kyran Thicke

Étant invaincus cette saison, les Redbirds ont naturellement gagné leurs trois matchs contre Concordia cette saison, mais il faut noter que les deux derniers affrontements entre les deux, les 17 et 19 mars, se sont soldés par des écarts de 1 et 4 points. C’est loin d’être réglé.

Au niveau collégial, c’est l’heure des championnats canadiens.

Chez les femmes, les championnes québécoises en titre, les Cavaliers de Champlain St-Lambert, et les Blues de Dawson sont nos représentantes à Vancouver.

Champlain-St-Lambert misera sur l’excellente Issa Sauda Ntaconayigize dans son match de premier tour contre NAIT vendredi à 16h, heure de l’Est. Tandis que les Blues de Dawson seront confrontées aux Hawks de Humber à 23h.

Du côté masculin, ça se déroule à Toronto. Les Filons de Thetford arrivent là avec une fiche immaculée et le titre de champions québécois. Ils y sont accompagnés des Blues de Dawson et le joueur par excellence du circuit québécois, Renoldo Robinson.

Dawson affronte St.Clair en première ronde à 15h vendredi alors que Thetford se mesurera aux Trojans de SAIT à 20h.

Tous les matchs sont disponibles en webdiffusion sur le site de l’Association canadienne du sport collégial. À noter que le match des Fiokns de Thetford offrira une description en français.

Bref, vous en avez en masse à vous mettre sous la dent. Ne boudez pas votre plaisir. Bons championnats!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s