Basket collégial : Place aux finales

Publié par

La course vers la finale provinciale au basketball collégial a abouti en fin de semaine dernière. Les gymnases partout au Québec ont accueilli des matchs de quarts et demi-finales. On connaît maintenant les équipes qui auront un dernier match à disputer pour mettre la main sur la bannière tant convoitée.

Thetford toujours invaincu, Dawson à l’arraché

Chez les hommes, la logique a été respectée alors que les deux premières équipes au classement, les Filons de Thetford et les Blues de Dawson, croiseront le fer.

Une première série de matchs avait été disputée mardi dernier entre les équipes classées 5 à 12. Montmorency, Sherbrooke, Ahuntsic et Ste-Foy ont réussi à passer au tour suivant, non sans histoire toutefois. Les Nomades de Montmorency, classés 5e, ont dû effacer un déficit de 12 points à partir de la moitié du 3e quart pour finalement s’imposer 72-67 face aux Griffons de l’Outaouais. Puis les Volontaires de Sherbrooke (6e) ont eu besoin de tout leur petit change pour venir à bout des Lynx d’Édouard-Montpetit 72-71. C’est un lancer franc de Brice-Philippe Fandio avec deux secondes à jouer qui aura finalement fait la différence.

Vendredi, les quarts-de-finale ont fait vivre un peu moins de suspense.

D’abord, Thetford a lessivé Ste-Foy 107-47. Huit des neuf joueurs utilisés par les Filons ont inscrit au moins 10 points dans la victoire. Puis, les Blues de Dawson ont donné une leçon aux Aigles d’Ahuntsic 81-54. Trenton Dias-Maxwell s’est particulièrement illustré avec 21 points et 13 rebonds pour les gagnants. Vanier s’est imposé 86-76 sur Sherbrooke grâce entre autre à la contribution de Joseph Yaheem avec 15 points, 13 rebonds et 6 aides.

Trenton Dias-Maxwell des Blues de Dawson est 7e pour les rebonds en 2021-22 / Crédit : NoiseAl

Enfin, Montmorency a gagné 82-77 face à Jean-de-Brébeuf. Le match était à égalité pour amorcer le 4e quart, mais Jordan Telfort, Alec Marchand et Karl-Tommy Laforest ont combiné leur efforts pour 17 points en fin de match pour les Nomades.

Puis, dimanche, nous avions droit à deux demi-finales très relevées.

Dawson et Vanier ont démontré un niveau de compétition inégalé alors que le match a dû se rendre jusqu’à la dernière minute de la deuxième période de prolongation pour faire un maître. L’extraordinaire Renoldo Robinson a inscrit 11 des 16 points des Blues lors des 10 minutes de temps de jeu supplémentaire, terminant la rencontre avec 38 points et jouant toutes les 50 minutes.

Renoldo Robinson, 2e marqueur de la division 1 collégiale du Québec avec 23,9 pts/match cete saison / Photo : Courtoisie

Vanier avait amorcé le match en force prenant les devants par 7 points au milieu du 1er quart avant de voir Robinson inscrire 14 points avant la fin du quart et donner les devants à Dawson. Avance que les Blues ont gardée jusqu’au milieu du 4e quart, ayant même jusqu’à 11 points de priorité avec un peu plus de sept minutes à jouer. Le trio Tshibola, Ngos et Joseph a permis à Vanier de ramener le pointage jusqu’à prendre les devants par 2 avant que Robinson (qui d’autre?) ne crée l’égalité avec 34 secondes à jouer pour pousser le match en prolongation.

Dans l’autre demi-finale, les Filons de Thetford ont fait ce qu’ils ont réussi toute la saison en déployant un effort collectif tout au long du match. Après avoir pris les devants pour la première fois après 3:30 de jeu, ils n’ont plus jamais laissé les Nomades reprendre le contrôle de la partie.

Ousmane Diawara avec 20 points et 7 aides, Marc-Denault Gabriel avec 17 points et 15 rebonds et Bokilo Ntabyo avec 17 points, 4 aides et 2 vols de ballon ont été les principaux contributeurs pour Thetford. Pour Montmorency, les yeux étaient évidemment tournés vers Karl-Tommy Laforest. La grande vedette des Nomades a été « limité » à 23 points et 6 rebonds. La plus grande différence entre les deux équipes aura certainement été au rebond alors que Thetford en a récupéré 51, dont 20 offensifs contre 37 dont 10 offensifs pour Montmorency.

Ousmane Diawara a maintenu une moyenne de 17 points par match cette saison avec Thetford / Photo : Courtoisie

Thetford recevra donc la visite de Dawson dans un match qui sera très attendu des fans de basketball collégial. Lors de leur premier duel, ces deux équipes avaient eu besoin de la prolongation pour déterminer un vainqueur. Les Filons l’avaient emporté 93-87, mais Renoldo Robinson avait complété le match avec 36 points pour Dawson. La table est mise pour une finale enlevante.

Les Cavaliers voudront venger leur seul échec

Du côté féminin, la logique a été respectée presque tout au long de la fin de semaine. Chaque match ayant couronné l’équipe hôtesse, à l’exception du tout dernier.

Le pointage le plus surprenant aura sans doute été un 56-51 pour les grandes favorites, les Cavaliers de Champlain-St-Lambert, face aux Nomades de Montmorency, huitièmes au classement général, en quart-de-finale. Les visiteuses ont rapidement pris les devants allant même jusqu’à avoir 17 points de priorité au 2e quart avant de retraiter au vestiaire à la demie avec une avance de 7. Puis au lancement du 4e quart, Montmorency était toujours aux commandes. Mais les Cavaliers ont su reprendre la main à temps pour se qualifier en demi-finales.

Chloe Oliver a terminé au 5e rang du circuit pour les points et les aides cette saison / Photo : Champlaincavaliers.com

Chloe Oliver, a inscrit 6 de ses 14 points au 4e quart lors de cette victoire. Sa coéquipière Sauda Issa Ntaconayigize a ajouté 13 points. Yasmine Djibril a été la plus productive pour Montmorency avec 11 points, mais il faut surtout mentionner les 17 rebonds de Mariama Diallo.

Sainte-Foy l’a emporté 70-50 sur Champlain-Lennoxville. Nyodie Guerard a inscrit 18 points en 25 minutes réussissant notamment trois tirs de 3-points. Victoria Brideau en a ajouté huit en plus de récupérer 17 rebonds. Elle a toutefois été surpassée à ce chapitre par son adversaire des Cougars Anne-Marie- Babin qui en a récolté 20.

Dawson a eu le dessus 69-54 sur les Diablos de Trois-Rivières malgré les 24 points de la garde Amy Roy, qui a été parfaite (12 en 12) aux lancers francs. Aïcha Dia, Hans-Sarah Bailly et Jayla Owen-Lafontaine ont marqué respectivement 10, 11 et 12 points pour les gagnantes.

Puis, Vanier a vaincu St-Jean 65-55. Les deux équipes avaient partagé les honneurs de leur série de deux matchs en saison régulière. La bataille restait donc à finir entre les deux équipes. Si les Cheetahs avaient réussi à limiter la championne marqueuse du circuit Rosalie Mercille à seulement 5 points lors de leur match précédent, ce ne fut pas la même chose cette fois-ci. Mercille a inscrit 16 points, mais ce ne fut pas suffisant. Quatre joueuses de Vanier ont inscrit au moins 10 points. Saher Alizada ayant été la meilleure avec 15 dans la victoire.

Saher Alizada des Cheetahs de Vanier a complété la saison avec 26 réussites de la ligne des 3-points, le plus haut total du circuit collégial D1 / Crédit : Jonathan Cyga

En demi-finales, les équipes gagnantes ont toutes deux démontré un contrôle presque complet de leur rencontre respective.

Les Cavaliers ont misé sur une production des 11 joueuses utilisées pour inscrire une victoire de 74-58 contre Vanier. En effet, tout le monde a marqué au moins un point. Divine Dibula a été la plus prolifique avec 12 points et huit rebonds en seulement 13 minutes de jeu. Elle a bien compensé les difficultés de Chloe Oliver qui n’a réussi qu’un seul de ses 12 lancers dans la rencontre. Tshiashikona Mbengo avec 16 points et Kyana-Jade Poulin avec 13 ont bien tenté de répliquer pour Vanier. Mais Champlain-St-Lambert a su contrôler le match du début à la fin avec un taux de réussite de près de 42% sur ses tirs.

L’autre demi-finale a été le seul match éliminatoire où l’équipe visiteuse est ressortie vainqueure. Dawson est venu à Ste-Foy avec pour objectif de se qualifier pour la finale évidemment, mais également se venger l’échec de 63-46 subi la semaine précédente aux mains des Dynamiques.

Aïcha Dia a terminé le match avec 11 points et 8 rebonds face à Ste-Foy en demi-finale / Photo : Courtoisie

Lors du premier affrontement, Ste-Foy avait dominé 50 à 31 au chapitre des rebonds et 17-8 du côté offensif. Cette fois-ci, Dawson a renversé la tendance avec 22 rebonds offensifs contre 10 pour leur adversaire pour un total de 55 à 44. Avec quatre joueuses qui ont cumulé au moins 10 points, les Blues ont su trouver les ressources pour garder les Dynamiques à distance tout le match et se sauver avec la victoire 66-56.

Champlain-St-Lambert n’a subi qu’une seule défaite cette saison et elle fut aux mains de Dawson par la marque de 76-61 le 12 novembre dernier. C’est donc loin d’être dans la poche. Georges Germanos et Trevor Williams , les entraîneurs des Cavaliers et des Blues, sauront certainement utiliser ce match à bon escient pour motiver leurs troupes.

Le matchs seront disputés vendredi le 18 mars à 19h (F) et 20h30 (H) et disponibles par webdiffusion au RSEQ.direct.

Photos de couverture : Courtoisie
Bokilo Ntabyo des Filons de Thetford et Sauda Issa Ntaconayigize des Cavaliers de Champlain St-Lambert

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s