Les joueurs à surveiller au hockey collégial masculin D1

Publié par

Photo : Le Quotidien

Le retour à l’entraînement complet est maintenant en marche et les rumeurs de reprise des matchs sont maintenant choses du passé avec cette annonce du retour à la compétition à partir du 14 février. Afin de se préparer pour la deuxième moitié de saison, voyons qui sont les joueurs qui se sont démarqués depuis le début du calendrier.

Le premier nom qui aurait pu venir en tête était celui de Thomas Bégin des Cougars de Champlain-Lennoxville. Premier marqueur de la D1 avec 46 points en 21 matchs, le centre droitier n’aura fait que passer alors que ses droits dans la LHJMQ sont passés des Phoenix de Sherbrooke aux Saguenéens de Chicoutimi. Il y passera le reste de la saison et son départ constitue assurément une perte énorme pour la troupe de Stéphan Lebeau.

Auteur lui aussi d’une fiche de 18 buts et 28 passes, l’ailier des Rebelles de Sorel-Tracy Léo St-Michel aura certainement un rôle important à jouer pour permettre aux siens de se hisser parmi les équipes qualifiées pour les séries éliminatoires. En 24 matchs cette saison, St-Michel a connu huit matchs de trois oints ou plus, dont une performance de 5 points lors du dernier match des siens avant la pause des Fêtes, une victoire de 6-3 face aux Cougars de Champlain-Lennoxville.

Le défenseur des Rebelles de Sorel-Tracy Jordan Prepszl

St-Michel est très bien secondé par son compagnon de trio Hugo Vézina-Fusey. Le joueur de centre a inscrit 16 buts et récolté 19 aides en 24 matchs. Il a connu six matchs de trois points ou plus depuis le début de la campagne. Avec eux, le défenseur de 19 ans Jordan Prepszl avec 7 buts et 26 aides contribue largement aux succès de l’équipe. Élu joueur du mois d’octobre, son excellence dans les deux sens de la patinoire sera une clé du succès pour les Rebelles.

Chez les puissants Patriotes du cégep St-Laurent, on voudra repartir comme on avait amorcé la saison. L’équipe de Mathieu Chouinard avait une fiche de 8-0-1 avant de s’incliner cinq fois dans les six matchs suivants. Maintenant au deuxième rang du classement général, les Patriotes miseront sur les vétérans Christopher Séguin et Mickael Hébert pour reprendre où ils avaient laissé avant la pause alors qu’ils avaient gagné 4 de leurs 5 derniers matchs.

Christopher Séguin des Patriotes de Saint-Laurent / Crédit : Michael Green

En 22 matchs, Séguin a inscrit 14 buts et ajouté 24 aides. Il a été blanchi dans seulement trois matchs, mais deux de ses trois derniers. Tandis que Hébert a une fiche de 14-23-37. Ils sont certainement les deux piliers de l’attaque la plus prolifique du circuit avec un total de 105 buts depuis le début de la saison. On est toutefois encore loin des 210 buts en 38 matchs inscrits par les Nordiques de Lionel-Groulx en 2013-2014.

Parmi les autres joueurs dont l’apport offensif continuera d’être scruté, il faut parler de Zachary Gagné (12-16-28) et Tommy Deblois (13-12-25) des Jeannois d’Alma. Les deux produits du Pavillon Wilbrod-Dufour d’Alma mènent le classement des compteurs de leur équipe qui trône actuellement au sommet de la ligue. Bien que la marque de commerce de leur formation soit la défensive, la formation de l’entraîneur Pascal Hudon aura besoin de la contribution constante de ses deux piliers pour viser un premier championnat de la saison régulière depuis 2009-2010.

Zachary Gagné des Jeannois d’Alma inscrit un but dans une victoire de 8-6 face aux Cougars de Champlain-Lennoxville /
Photo : La Tribune

Également, je voudrais souligner la performance de Frédérick Maltais des Gaillards du cégep de l’Abitibi-Témiscamingue. Le joueur de centre natif de Rosemère et provenant du programme des Seigneurs des Mille-Îles est actuellement 10e au classement des compteurs de la ligue avec 32 points en 22 matchs. La recrue a participé à plus de 46% des buts de son équipe.

Dans une ligue où les matchs à hauts pointages sont monnaie courante, les gardiens sont souvent laissés à eux-mêmes. Parmi ceux qui ont joué dans au moins dix matchs, il n’y en a que quatre qui ont un pourcentage d’arrêts supérieur à 90%.

Les Dynamiques de Ste-Foy ont la chance de miser sur deux d’entre eux. Tristan Boileau a compilé un dossier de 7-3-1 en 11 matchs avec une moyenne de 2,64 buts alloués par match et un pourcentage d’arrêts de 91,5%. Ses performances lui ont valu une opportunité avec les Foreurs de Val d’Or avec qui il a participé à trois matchs en décembre. Son partenaire Zachary Émond a quant à lui été présent devant le filet des siens pour 7 victoires contre 4 revers avec une moyenne de 2,91 et un taux d’arrêt de ,905.

Thomas Pigeon de Thetford et Antoine Dubourg-Vandal du Boomerang d’André-Laurendeau sot les deux autres gardiens au-dessus de la barre de ,900. Dubourg-Vandal est d’ailleurs le gardien qui a vu le plus de caoutchouc cette saison avec 495 rondelles dirigées sur son filet en 16 matchs. Il a notamment fait face à 40 tirs ou plus à cinq reprises.

Enfin, avec un taux de réussite de ,899 en 12 matchs ce qui la place au 5e rang, Ève Gascon connaît une excellente première saison. Mis à part deux matchs consécutifs à la mi-octobre au cours desquelles, elle a accordé un total de 13 buts, Gascon n’a jamais accordé plus de 3 buts dans une rencontre.

Bien d’autres joueurs auraient mérité une mention dans cet article, mais maintenant qu’on peut recommencer à voir du hockey compétitif dans les arénas de hockey collégial, je suis certain que leur nom apparaîtra dans ces pages prochainement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s