Sport universitaire : Trois finales provinciales entre Laval et Montréal

Publié par

Il n’y aura pas qu’au football que l’Université Laval et l’Université de Montréal croiseront le fer pour le titre provincial. En soccer masculin et féminin, les équipes du Rouge et Or et des Carabins se sont aussi qualifiées pour la finale. Tour d’horizon de la dernière fin de semaine dans le sport universitaire québécois…

Football

C’est devenu une habitude au fil des ans de voir les deux universités francophones aux extrémités de la 20 se battre pour le coupe Dunsmore. 2021 ne sera pas différente, même si on a cru un moment cette saison qu’une brèche était peut-être ouverte. Samedi après-midi, le Rouge et Or a vaincu Concordia 30-10 pendant que les Carabins mettaient fin à la saison du Vert & Or en les battant 31-3.

Comme lors du dernier match entre les Stingers et le Rouge et Or, le match était très serré à la mi-temps. Au retour, la troupe de Glen Constantin a rapidement inscrit deux touchés pour mettre le match hors de portée. Laval s’est assuré de courir avec le ballon. Un aspect que l’équipe a eu tendance à oublier lors de ses trois défaites cette saison. Luca Perrier et Joanik Masse ont combiné leurs efforts pour 15 courses et 100 verges.

Kevin Mital / Crédit : Mathieu Bélanger

Cette efficacité du jeu au sol s’est fait ressentir dans le travail du quart Arnaud Desjardins. Celui-ci a complété 24 de ses 29 passes dont trois pour des touchés en plus d’amasser 53 verges sur huit courses. Kevin Mital a capté deux de ces passes de touché. Mital, Forbes-Mombleau, Duprey et Dansereau-Leclerc ont chacun réussi 5 réceptions.

Pour Concordia, le quart Olivier Roy, joueur par excellence de la saison, a connu une journée plus difficile qu’à l’habitude. Il n’a complété que 18 de ses 35 passes. La défensive de Laval a su le contenir en ne lui permettant que 8 verges au sol en plus de réussir quatre sacs contre lui. Malgré ce revers, les Stingers auront démontré d’excellentes choses durant la saison. Il sera très intéressant de voir la suite.

Du côté de Montréal, les Bleus recevaient la visite du Vert & Or de Sherbrooke. Les deux matchs de saison et les blessures à des joueurs clés comme le quart Anthony Robichaud et le receveur William Marchand faisaient en sorte qu’on ne donnait pas nécessairement cher de la peau de l’équipe de Mathieu Lecompte. Ils sont pris les devants 3-0, mais par la suite, les Carabins ont complètement dominé le match, dictant le rythme du début à la fin. Jonathan Sénécal, Bertrand Beaulieu, Jarryd Taylor et Hassane Dosso ont démontré leur grande forme.

Jarryd Taylor / Crédit : James Hajjar

Mais il ne faudrait certainement pas passer sous silence le travail de la défensive qui n’a accordé que 96 verges à l’attaque des Sherbrookois. Le secondeur recrue Nicky Farinaccio est de plus en plus à l’aise dans cette défense. L’ancien joueur défensif par excellence au collégial D1 a terminé le match avec 6 plaqués en plus de forcer un échappé.

Jean-Philippe Hudon / Crédit : Yves Longpré

Quant à Sherbrooke, le secondeur Jean-Philippe Hudon et le maraudeur Tommy Roadley-Trohatos ont tout donné à leur dernier match en carrière. Hudon a récolté 7,5 plaqués et une interception alors que Roadley-Trohatos en a obtenu 5 en plus de forcer un échappé. Le Vert & Or a conclu la saison avec trois victoires dont la première de son histoire contre le Rouge et Or. L’équipe est encore jeune.

Cette image du Vert & Or après son revers nous amène à rendre hommage à ceux qui vivent leurs derniers moments comme étudiants-athlètes. Peu importe le sport, levons-leur notre chapeau pour les souvenirs, les émotions qu’ils ont fait vivre aux fans et le legs qu’ils laissent à ceux qui les suivent.

Soccer

Vendredi soir se déroulaient les demi-finales du soccer universitaire. Chez les femmes, les Carabins ont vaincu l’UQAM 4-0 alors que le Rouge et Or a battu McGill 3-0. Du côté masculin, le Rouge et Or a eu besoin de temps supplémentaires pour venir à bout des champions canadiens en titre, les Patriotes de l’UQTR, 2-1 alors que les Carabins ont eu le dessus 2-0 sur les Stingers.

Lors du match entre les Carabins et l’UQAM, Érika Bastien, Nathalie Brunelle, Mégane Sauvé et Maxyme Nobert ont inscrit les filets. Maude Poulin a obtenu deux passes décisives. Au total, l’équipe de Kevin McConnell a cadré 10 tirs sur la gardienne Andréanne Dubeau.

Arielle Roy-Petitclerc, ancienne récipiendaire du titre d’athlète féminine par excellence tous sports confondus U Sports en 2017 est revenue jouer sa dernière année d’éligibilité après quatre ans chez les professionnelles en France. Elle a été choisie joueuse du match face à McGill / Crédit photo : Mathieu Tanguay

Au PEPS, Daphnée Blouin, Virginie Deschênes et Laurie Roy ont marqué pour le Rouge et Or alors que Myriam Labrecque a obtenu le jeu blanc avec quatre arrêts. Laval est la seule équipe à avoir obtenu un verdict nul contre les Carabins cette saison. Montréal avait remporté le premier match 2-0.

Chez les hommes, Wassim Chaouki a dénoué l’impasse qu’il y avait entre le Rouge et Or et les Patriotes en marquant en prolongation. Vincent Lamy des Patriotes avait créé l’égalité en déjouant Vincent Desrosiers. Ce dernier avait été appelé en renfort après que le gardien partant des locaux, Philippe Blouin, ait reçu un carton rouge.

Guy-Frank Essomé Penda / Crédit photo : James Hajjar

Quentin Paumier et Guy-Frank Essomé Penda ont inscrit les deux buts et Félix Goulet a réussi trois arrêts pour les Carabins dans la victoire. Jordy Kerlegrand a quant à lui repoussé 8 tirs pour les Stingers.

Montréal et Laval ont divisé les honneurs de leurs deux duels cette saison. Montréal ayant gagné le premier 3-0 et perdu le second, 2-0.

Natation

Dimanche avait lieu la troisième coupe universitaire de natation de la saison, à l’Université Laval. Au classement par équipe, McGill a remporté la palme chez les hommes et chez les femmes. C’était une troisième pour les hommes et une deuxième pour les femmes.

Du côté individuel, Arthur Millet de Laval a remporté trois médailles d’or et une d’argent. Il a été nommé l’athlète masculin de la rencontre devant Clément Secchi de McGill qui a remporté deux médailles d’or et une d’argent. Mehdi Ayoubi de Laval (2 or, 1 argent), Alexandre Perreault d’Ottawa (1 or, 1 argent et 1 bronze) et Ali Hemri de Laval (1 or, 1 argent) ont suivi au classement chez les hommes.

Arthur Millet / Crédit Rouge et Or – Daphné Danyluk / Crédit Yves Longpré courtoisie McGill

Durant la rencontre, Millet a établi une nouvelle marque du RSEQ au 50m. dos. Record que détenait Clément Secchi depuis février 2020. Cependant, ce dernier a aussi battu une marque du RSEQ, au 200m 4 nages, un record qui persistait depuis 2013.

Daphné Danyluk de McGill a été sacrée meilleure nageuse de la journée avec trois médailles d’or et une d’argent devant Anais Arlandis de Montréal (2 or, 2 bronzes) et ses coéquipières à McGill, Naomie Lo (1 or, 3 d’argent) et Elizabeth Ling (2 or, 1 argent).

Volleyball

Les Martlets de McGill ont connu un week-end faste avec deux victoires en trois manches, face aux Citadins de l’UQAM et aux Patriotes de l’UQTR. Face à l’UQAM, Clara Poiré a récolté 15 points dont 4 as et 7 récupérations défensives. Contre Trois-Rivières, Charlène Robitaille s’est démarquée avec 16 récupérations. Audrey Trottier et Andréanne Tremblay se sont partagé la tâche au poste de passeuse.

Clara Poiré / Crédit Matt Garies – Emma Bergeron / Crédit Yves Longpré

Les Citadins ont quant à elles sauvé la mise en gagnant leur match dimanche contre les Gee Gee’s d’Ottawa en quatre sets. Dans l’autre rencontre chez les femmes, le Vert & Or a remporté un quatrième match cette saison en infligeant un revers en trois manches au Rouge et Or de Laval. La passeuse Emma Bergeron a conclu la rencontre avec 27 passes décisives et 10 récupérations. Sa coéquipière, la centre Marianne Boucher a été particulièrement efficace avec 10 attaques marquantes en 14 tentatives.

Chez les hommes, le Vert & Or de Sherbrooke a connu une fin de semaine difficile avec deux revers en quatre sets. Montréal a gagné le premier et Laval le deuxième. Lors de ce second match, Max Losier et Nicolas Fortin ont été particulièrement sollicités du côté du Rouge et Or avec un total de 80 attaques tentées. Ils ont totalisé ensemble 39,5 points et neuf récupérations.

Max Losier du Rouge et Or / Crédit Yan Doublet

Hockey

Après les femmes la semaine dernière, c’était au tour des hommes d’amorcer leur saison de hockey universitaire. Rappelons que les trois universités québécoises évoluent au sein de l’association de l’Ontario.

Mercredi soir, les Redbirds de McGill l’ont emporté 3-2 en fusillade face à Concordia. Les Stingers se sont relevés dès le vendredi en blanchissant les Patriotes de l’UQTR 3-0. Samedi, McGill s’est incliné 5-3 face aux Gee Gee’s d’Ottawa. Puis dimanche, les Patriotes ont inscrit leur premier gain avec une victoire spectaculaire de 6-5 en prolongation face à Carleton.

Chez les femmes, les Stingers de Concordia ont inscrit deux victoires par jeu blanc. D’abord, une victoire de 4-0 face aux Gaiters de Bishop’s avant de récidiver le lendemain face aux Carabins de l’Université de Montréal par la marque de 2-0. La gardienne Alice Philbert a stoppé un toyal de 35 lancers lors de ces deux matchs.

Avant de s’incliner face aux Stingers, les Carabins ont remporté leur premier match de la saison, une victoire de 5-1 contre Carleton. Ottawa a également connu une fin de semaine de .500 en l’emportant 5-2 contre Bishop’s dimanche, deux jours après une défaite de 4-1 face aux Martlets de McGill. Ces dernières ont également remporté leur deuxième match de la fin de semaine, 7-2 face aux Ravens de Carleton. Chrissy Colizza et Jade Downie-Landry ont toutes deux récolté 5 points points en deux matchs.

Jade Downie-Landry / Crédit Derek Drummond

Après 4 matchs, McGill est toujours parfaite. Jade Downie-Landry (3-7-10), Marika Labrecque (2-7-9), Chrissy Colizza (4-3-7) et Makenzie McCallum (3-3-6), toutes porte-couleurs des Martlets sont les quatre premiès au classement des compteuses.

Basketball

La saison de basket universitaire s’amorce jeudi avec deux programmes doubles. Les Stingers de Concordia seront au Love Competition Hall de McGill alors que le Rouge et Or sera à Bishop’s.

Laval chez les femmes et McGill chez les hommes ont terminé au sommet du classement de la saison régulière en 2019-20. Si les femmes du Rouge et Or ont complété le travail en remportant le championnat provincial face aux Citadins de l’UQAM, les hommes de McGill s’étaient incliné en demi-finale contre l’UQAM. Ces derniers ont ensuite baissé pavillon face aux Gaiters de Bishop’s dans une finale d’anthologie.

Myriam Leclerc / Courtoisie – Sydney Tremblay-Lacombe / Crédit : Mathieu Bélanger

Comme pour tous les autres sports, de nombreux nouveaux visages auront un impact sur la saison à venir. On peut s’attendre à ce que les Alix Lochard (UQAM), Jamal Mayali (McGill) et Sydney Tremblay-Lacombe (Laval) chez les hommes et les Jaël Kabunda (Bishop’s), Leslie Makosso (Laval) et Myriam Leclerc (Concordia) chez les femmes soient aux avant-postes.

Selon l’entraîneur de l’équipe masculine des Stingers de Concordia Rastko Popovic, la saison sera très compétitive. « Je ne crois pas qu’il y ait de favoris. Tout le monde peut battre tout le monde. »

Mais quelles recrues ressortiront du lot? Voici des noms que j’aurai à l’oeil.

Femmes

  • Bishop’s : Jasmine Martel
  • Concordia : Johannie Lamoureux G
  • Laval : Sabrine Khelifi
  • McGill : Iman Ibrahim G
  • UQAM : Chanez Saheb

Hommes

  • Bishop’s : Carl Dubois
  • Concordia : Tyrell Williams
  • Laval : Loïc Savard
  • McGill : Sidney Gauthier G
  • UQAM : Samuel Cayo

Ne manquez pas l’occasion de les voir à l’oeuvre cette saison. Ça vaut le déplacement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s