Football universitaire : Retour à la réalité pour la 2e moitié de saison?

Publié par

Crédit photo : Rouge et Or / Mathieu Bélanger

La semaine 6 de la saison de football universitaire a donné des résultats comme on n’en avait pas vu depuis 2019. Soit une domination complète et écrasante du Rouge et Or et des Carabins. Est-ce que la première semaine de la deuxième moitié de saison annonce un retour à la normale?

Il faut l’avouer, la première moitié de saison au football universitaire du RSEQ a fait jaser plus qu’à l’habitude et ce n’est certainement pas pour me déplaire. Non seulement on a pu assister à des moments historiques (défaites simultanées de Laval et Montréal, record d’Olivier Roy), une parité semblait s’être installée. Bien qu’on pouvait se douter que celle-ci était encore bien fragile, plusieurs avaient envie d’y croire. Mais justement parce qu’elle était fragile, personne ne peut être réellement surpris des résultats de la dernière fin de semaine.

Retour sur les deux matchs de la semaine #6.

Laval 55 – McGill 2

1- Lors du premier match de la saison, ces deux équipes avaient donné un spectacle qu’on n’attendait pas au Stade Telus. Laval l’avait emporté 17-11 et les deux équipes avaient obtenu 20 premiers jeux chacune tout en amassant respectivement 358 et 360 verges d’attaque.

2- Le match de cette fin de semaine marquait le retour au jeu après une semaine de congé et une séquence de deux défaites consécutives pour les hommes de Glen Constantin. L’équipe avait eu amplement le temps de se reposer, travailler à corriger les défauts et se concentrer sur la tâche à accomplir. On peut dire qu’on a revu le Rouge et Or auquel nous étions habitués.

3- Le match marquait l’entrée en scène d’Arnaud Desjardins à titre de quart-arrière partant. L’ancien des Spartiates du Vieux-Montréal et recordman collégial D1 pour le nombre de passes de touché en une saison et le nombre de verges gagnées par la voie des airs en carrière avait l’occasion de démontrer son savoir-faire. Desjardins a fait le travail en complétant 16 de ses 22 passes pour 190 verges, 1 touché et une interception en plus de courir 7 fois pour des gains de 33 verges et deux touchés au sol. La mobilité de Desjardins est d’ailleurs un des éléments qui le distinguent de son coéquipier Thomas Bolduc.

Desjardins a complété sa toute première passe à Kevin Mitale sur 23 verges, puis sa deuxième à Jordan Duprey sur 10 verges avant que Mitale ne décampe sur une course de 34 verges pour un touché. Desjardins aurait pu profiter d’un revirement sur le botté d’envoi qui a suivi alors que Laval a repris le ballon à la ligne de 25 des Redbirds, mais sa passe a été interceptée à la porte des buts par Tristan Fleury. Il s’est toutefois repris lors de la poussée suivante en complétant ses trois passes tentées pour 32 verges dont la dernière sur six verges à Mitale.

4- J’ai bien aimé l’utilisation du jeu au sol de la part du Rouge et Or qui a complété le match avec 213 verges de gain en 35 courses et quatre touchés dans cette phase de jeu. 9 joueurs différents ont couru avec le ballon; le plus prolifique fut Luca Perrier avec des gains de 73 verges en 11 portées.

5- Mathieu Robitaille a été utilisé à plusieurs sauces en attaque. Il a capté quatre passes pour 46 verges, couru une fois pour un touché de trois verges et a même décoché une passe de touché de 39 verges à Jordan Duprey sur un jeu truqué qui portait le pointage à 22-0 à la fin du premier quart.

6- Du côté de McGill, si les points positifs ont été plutôt rares dans la rencontre, notons le travail sur les retours de bottés d’envoi alors que Jérémy Langevin, Xavier Asselin et Jacob Samuels ont combiné une moyenne de 20 verges par retour.

7- Défensivement, Anthony Leclerc et Ryan McNally ont tous deux ajouté 8,5 plaqués à leur total de la saison, ce qui les place en 2e et 3e position respectivement à ce chapitre cette saison dans le circuit universitaire québécois. Notons également le travail du secondeur Dimitrios Papanikolau qui a obtenu 1,5 sac. Il est au 2e rang du RSEQ avec 3,5 pour la saison jusqu’à maintenant.

8- Si on parle beaucoup des statistiques offensives du Rouge et Or dans la rencontre, que dire du travail de la défensive? Résumons simplement : McGill n’a pas réussi à se rendre en possession du ballon plus loin qu’au 45 dans la zone de Laval avant la toute dernière séquence offensive du match. L’unité de Marc Fortier a réussi pas moins de 9 plaqués derrière la ligne de mêlée en plus de rabattre quatre passes de Dimitri Sinodinos et d’en intercepter deux autres. Du gros boulot!

Sherbrooke 7 – Montréal 43

1- Lors de ses trois derniers matchs, le Vert & Or de Sherbrooke avait subi deux défaites par trois points seulement et avait battu le Rouge et Or entre les deux. La troupe de Mathieu Lecompte démontrait des signes fort intéressants. L’attaque aérienne était une des bonnes du RSEQ. Il restait donc à aller tester le tout en terre hostile, au CEPSUM face aux Carabins qui les avaient vaincus 26-9 lors de la première semaine du calendrier.

2- Malgré tout ce qu’on pouvait observer depuis le début de la saison, les Carabins n’ont pas montré tant de failles depuis le début de la saison. Mis à part le retour spectaculaire des Stingers lors du 4e quart le 10 septembre dernier, la troupe de Marco Iadeluca a été en contrôle de ses matchs. Rien n’étant parfait évidemment, mais l’absence de Jonathan Sénécal toujours ennuyé par ce qui semble une blessure à une épaule pouvait donner de l’espoir à ceux qui souhaitaient un match serré.

3- L’histoire du match a toutefois été celle de Michael Arpin. Le botteur de précision a inscrit 27 des 43 points de son équipe en réussissant 8 des 9 placements qu’il a tentés en plus de convertir deux touchés et en ajoutant un simple sur le placement raté. Il a égalé un record du RSEQ détenu par Boris Bédé avec ses huit placements en temps régulier. Warren Kean de Concordia en avait déjà obtenu 9 dans un match, mais quatre avaient été réussi en prolongation. Les 27 points dans un match sont le 6e plus haut total de l’histoire du football universitaire québécois.

Crédit photo : Carabins / James Hajjar

4- Dimitri Morand a connu un deuxième match consécutif très efficace. Il a complété 22 de ses 32 passes tentées pour 233 verges et un touché. Morand a complété 70,7% de ses passes jusqu’à maintenant.

5- Carl Chabot a encore une fois démontré toute l’étendue de son talent lors de ce match. Il a capté 5 passes pour 78 verges incluant un jeu de 29 verges pour un touché au cours duquel il a su éviter plusieurs plaqués pour le majeur. Il a également cumulé 73 verges sur les retours de bottés de dégagement.

6- Bertrand Beaulieu a encore une fois été une force pour les Carabins avec 106 verges de gain en 13 courses et 24 autres sur trois réceptions. Sa moyenne de 77,4 verges par match au sol le place au sommet du RSEQ, 17,6 verges devant son plus proche poursuivant Elijah Williams de McGill.

7- Raphael Dionne et Jean-Philippe Hudon ont terminé le match avec 9 plaqués chacun pour les Redbirds. Hudon domine le circuit à ce chapitre avec 34 plaqués en 5 joutes.

8- Journée de premières pour la défensive des Carabins. Kaylyn St-Cyr, Johan Lubin et Jeremiah Ojo ont tous trois obtenu leur première interception en carrière au niveau universitaire alors que Nicky Farinaccio et Christophe Fontenard ont réussi leur premier sac du quart.

9- Le secondeur Michael Brodrique a complété sa journée de travail avec quatre plaqués dont deux pour perte et un sac en plus de forcer une échappée.

La semaine prochaine, les Stingers de Concordia reviendront d’une semaine de congé pour affronter le Rouge et Or de Laval au Stade Telus. Ils tenteront de venger leur seule défaite de la saison. Est-ce que la magie d’Olivier Roy opérera toujours? L’autre rencontre opposera McGill et Sherbrooke dans ce qui pourrait être décisif pour une place en éliminatoires. Ce match sera présenté sur les ondes de TVA Sports. Une autre belle semaine à venir…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s