Duels au sommet partout au RSEQ

Publié par

Après la surprise de l’année au football universitaire et une semaine de repos pour toutes les équipes de collégial D1, on reprend le collier avec des affrontements au sommet à tous les niveaux.

Tout d’abord, ce samedi, on aura droit à des matchs qui auront une forte incidence au classement alors que le duel tant attendu en D1 collégial entre les Spartiates du Vieux-Montréal et les Phénix d’André-Grasset sera disputé au Centre Claude-Robillard à 13h. Tandis qu’à Québec, Saint-Jean-Eudes tentera de demeurer invaincu en recevant la visite du Collège Charles-Lemoyne en Juvénile D1 à 13h30.

Grasset et Vieux-Montréal sont de loin les deux meilleures attaques du football collégial québécois. Avec respectivement 308 et 319 points marqués en 7 matchs depuis le début de la saison, les deux équipes dominent très largement le circuit puisque l’équipe qui vient en troisième position (Lévis-Lauzon) en a inscrit 205.

Ce match sera à mon avis le plus spectaculaire de la saison alors que le trio infernal du Vieux-Montréal composé du quart-arrière Arnaud Desjardins (104/164, 1735 vgs, 22 TC, 1 INT.), du receveur Malick Meiga (33 attrapés, 799 vgs, 5 TC) et du porteur de ballon Kalenga Muganda (686 vgs, moy. de 8,1 vgs par course, 5 TC) en mettra assurément plein la vue à la foule.

Du côté de Grasset, le duo de porteurs Anthony Renault (702 vgs, moy. de 7,2 vgs par course, 7 TC) et Tristan Toussaint (409 verges, 5 vgs/course, 10 TC) devront disputer un fort match pour permettre à son équipe de contrôler le temps de possession et garder l’offensive adverse loin du terrain. Les receveurs Guillaume Ranger et William Marchand seront certainement mis à contribution également.

Quelle défensive trouvera le moyen de stopper son adversaire? Beaucoup de pain sur la planche et assurément de belles confrontations à prévoir sur les lignes. Très hâte d’assister à ce match qui déterminera fort probablement l’identité de l’équipe qui bénificiera d’une semaine de congé supplémentaire.

Les autres matchs en collégial D1 seront certainement intéressants à suivre avec un classement aussi serré à l’aube des éliminatoires.

Limoilou devrait théoriquement conforter sa 3e position alors que l’équipe de Dave Parent recevra les Nordiques de Lionel-Groulx.

Champlain-Lennoxville voudra remporter un troisième match de suite, cette fois contre Lévis-Lauzon, et atteindre une fiche de .500 pour la première fois de la saison.

Vanier et Notre-Dame-de-Foy, deux équipes à 3-4, donneront assurément tout ce qu’ils ont. La discipline sera un enjeu lors de ce match.

Et finalement, Garneau qui a perdu ses deux derniers matchs contre des adversaires régionaux voudra se replacer en visitant les Géants de St-Jean qui, eux, viennent de subir une correction face à Limoilou et qui joueront certainement leur saison puisqu’ils se mesureront au Vieux-Montréal la semaine prochaine.

Le deuxième match de la saison entre Laval et Montréal promet de belles choses, comme d’habitude, mais avec plusieurs points d’interrogation.

Universitaire

Dimanche, place au deuxième duel Montréal-Laval au football universitaire. La recrue Thomas Bolduc qui a été nommé joueur offensif par excellence la semaine dernière aura pour la première fois de sa carrière à affronter la grande défensive des Carabins. La présence de ses supporters au Stade Telus devrait lui donner un coup de main. Mais c’est surtout son talent et sa préparation qui feront la différence et de ce côté, je n’ai aucun doute que Justin Éthier et son groupe auront fait leurs devoirs.

De l’autre côté, Danny Maciocia enverra dans la mêlée Frédéric Paquette-Perreault qui amorcera un premier match dans l’uniforme des Carabins. Le jeune homme n’en est toutefois pas à ses premières armes puisqu’il a évolué deux saisons avec McGill avant de prendre une saison de repos et de revenir au jeu. Il a joué la deuxième demie du match amèrement perdu contre le Vert et Or la semaine dernière en relève à Dimitri Morand. Ce dernier n’aura malheureusement jamais été en mesure de donner un air d’aller à l’attaque montréalaise depuis le début de la saison. Les Carabins auront le couteau entre les dents.

À mon avis le momentum et la confiance sont du côté lavallois pour ce match. Trop de points d’interrogation chez les Carabins. Je continue sérieusement de me demander si la présence de Calvillo n’a pas dérangé cette organisation. Ce n’est qu’une question…

Bons matchs, où que vous soyez!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s