Football RSEQ Semaine #6 : Concordia prend du galon, Sherbrooke face à l’adversité

Publié par

Crédit photo : Stingers de Concordia

Les courses pour une place en éliminatoires au football du RSEQ s’intensifient et celle entre McGill, Concordia et Sherbrooke au niveau universitaire est particulièrement intéressante. Et que dire de la course à quatre qui se dessine en collégial D1 pour les trois dernières places donnant accès au tournoi de novembre?

1- Les Stingers de Concordia menés par le duo Vance-Tyrrell sont de plus en plus dangereux.

Adam Vance mène outrageusement le RSEQ avec 103 passes complétées pour 1435 verges (moyenne de 287 verges par match, bonne pour le 6e rang canadien). En comparaison, Dimitri Sinodinos de McGill et Dimitri Morand de l’Université de Montréal ont complété 88 passes chacun pour 1063 et 979 verges respectivement.

James Tyrrell est quant à lui premier au Canada pour les réceptions (42) et les verges obtenues (602). Il compile une moyenne de 8,4 attrapés par match et devance Gordon Lam de Waterloo (7,0) par près d’un attrapé et demi par match. Sa moyenne de 120,4 verges par match est supérieure par plus de 10 verges à celle de son plus proche poursuivant, Nolan Lovegrove (109,8) de Toronto.

2- La force de ce duo est impressionnante quand on constate que l’attaque au sol ne produit que 3,1 verges par portée cette saison, la plus faible moyenne au Canada. Bref, une attaque unidimensionnelle jusqu’à maintenant, mais qui a peut-être une solution en Marshall Mather. Le porteur de ballon recrue étudiant en Finances et originaire de Pointe-Claire a démontré de belles choses face aux Carabins.

3- Le quart des Bleus Dimitri Morand a connu son meilleur match de la saison avec 22 passes complétées en 29 tentatives pour 293 verges et un touché. La connexion qu’il a établie avec Kevin Kaya et Carl Chabot pourrait être le début de quelque chose d’intéressant pour l’attaque d’Anthony Calvillo.

4- Louis-Philippe Simoneau a tenté 7 placements dans le match. Oui, oui, 7! Il en a réussi quatre. Les Carabins doivent trouver une façon d’être plus efficaces lorsqu’ils sont profondément en zone adverse. Les points laissés sur la table pourraient coûter cher lors des matchs importants, comme celui du 20 octobre à Laval par exemple.

5- McGill recevait Sherbrooke samedi sous la pluie et le match promettait une belle intensité puisqu’on se souvient qu’il y a deux semaines, le Vert et Or l’avait emporté. sur le dernier jeu du match. Malheureusement pour ces derniers, les blessures sont venues jouer les trouble-fêtes alors que l’entraîneur Mathieu Lecompte a dû se résilier à envoyer un receveur de passes, Philippe Blackburn, au poste de quart lorsqu’il tentait le tout pour le tout avec des « Hail Mary ».

6- Sherbrooke a terminé le match avec un grand total de 42 verges d’attaque aérienne. Normal dans de telles conditions. Mais la défense de McGill a tout de même obtenu quatre sacs, dont deux par Andrew Seinet-Spaulding. Le porteur de ballon Sébastien Béland a bien tenté d’allumer le feu pour le Vert et Or avec ses 77 verges en 7 courses, mais ce ne fut pas suffisant.

7- Malheureusement pour la jeune troupe de Sherbrooke, j’ai l’impression que les blessures à Robichaud et Cloutier risquent fort de miner leurs chances de se classer pour les éliminatoires.

8- McGill a beau miser sur un quart-arrière exceptionnel en Dimitri Sinodinos, mais sans jeu au sol, son attaque devient prévisible. Sa bonne performance de 27 en 42 pour 235 verges et un touché démontre qu’il doit trop souvent lancer. Et ça mène souvent à des sacs. Il en a subi 5, dont deux par Mickael Badra. Ce dernier a également forcé une échappée qu’il a recouvré.

9- Badra aurait-il dû jouer ce match? Certains se posent des questions. D’après le RSEQ, les preuves n’étaient pas claires concernant un geste qui aurait été posé après le match entre Concordia et Sherbrooke.

10- En D1 collégiale, on a eu droit à quelques performances dignes de mention, à commencer par la victoire des Titans de Limoilou face aux Élans de Garneau. De la grosse besogne défensive de la part de la troupe de Dave Parent qui a terminé le match avec trois interceptions et sept plaqués pour perte. Le porteur de ballon Olivier Savard a tiré son épingle du jeu avec 162 verges au sol et un touché. Du côté de Garneau, le quart-arrière recrue Charles Perreault, qui relevait Tristan Blais, blessé à la cheville, n’a pas chômé avec 30 passes tentées en plus de porter le ballon 22 fois. Justin Langlais a compilé 122 verges de gains aériens sur 9 catchs. Limoilou a maintenant une fiche de 4-2.

11- Courte victoire pour les champions en titre alors que Grasset l’a emporté 47-42 face à Notre-Dame-de-Foy. Tony Iadeluca a choisi d’y aller au sol avec son attaque. Les porteurs Anthony Renault (234 verges et un touché) et Tristan Toussaint (107 verges et un touché) ont agi comme rouleaux compresseurs pendant que Xavier Tremblay y allait d’une sortie plus difficile avec seulement 4 passes complétées en 12 tentatives pour 32 verges, deux touchés et deux interceptions, dont une retournée pour le majeur par Francis Bouchard. Ça fait un total de six interceptions lancées par Tremblay à ses deux dernières sorties. Quant à Bouchard du CNDF, sa performance a été spectaculaire alors qu’il a terminé la rencontre avec 9,5 plaqués dont un pour perte.

12- Le Vieux-Montréal a profité des difficultés en défensive de Lévis-Lauzon pour leur infliger une râclée de 70-7. Pas moins de 8 joueurs ont porté le ballon pour un total de 226 verges et l’attaque aérienne a ajouté 306 verges saupoudrées sur pas moins de sept receveurs différents. Certains ont soulevé un manque de respect de la part des Spartiates, mais à leur décharge, ils ont fait jouer leurs réservistes à partir de la 2e demie et franchement, on ne viendra pas me convaincre que c’est irrespectueux de demander à ses joueurs de donner leur meilleur effort.

13- Vanier n’a surpris personne en battant Lionel-Groulx 35-20. L’attaque de Vanier a contrôlé la rencontre alors qu’Eloa Latendresse Régimbald a lancé pour 274 verges de gain dont 170 sur sept passes à l’excellent Nicholas Cenacle-Altidor, quatre passes de touché (3 à Cenacle-Altidor) et deux interceptions. Celles-ci ont été réalisées par Justin Dion-Valiquette qui en a retourné une jusque dans la zone des buts.

14- Enfin, Champlain-Lennoxville a repris sa place dans la course aux éliminatoires en servant une bonne correction de 46-7 aux Géants de St-Jean. La défensive des Cougars a été intraitable contre le quart Ettore Casati qui a terminé le match avec 8 passes réussies en 27 tentatives pour un touché et trois interceptions et contre le joueur offensif de la dernière semaine, le porteur Benjamin Desroches, qui a été limité à 19 verges en huit courses. Jaden Lasorsa-Simon s’est distingué du côté des Cougars avec quatre attrapés pour 147 verges. Au total, les Cougars ont couru pour 243 verges.

15- St-Jean devra se relever de cette dure défaite car ils seront à Limoilou la semaine prochaine et que leur place en éliminatoires est toujours incertaine. L’autre match clé sera celui opposant Champlain-Lennoxville à Vanier. Les Cougars sont-ils réellement de retour? Ce sera certainement un gros test pour eux.

16- John-Abbott recevra la visite des Trois-Rivières en D2 samedi prochain. Gros match entre les équipes classées 2 et 3 dans la division. Si les Islanders l’emportent, on aura droit à un duel entre deux équipes invaincues la semaine suivante alors que Valleyfield leur rendra visite.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s