Football RSEQ – Semaine #3 : Les points sur les i

Publié par

Crédit photo : Roger Delisle

La 3e semaine d’activités au football universitaire et collégial québécois est maintenant chose du passé et on voit poindre les tendances qui dicteront les classements. Mais avant de parler des éléments qui ont attiré mon attention, je tiens à souligner les performances de deux gars de chez nous au sud de la frontière.

Zergiotis et Bourassa brillent dans la NCAA

D’abord, le travail de Jack Zergiotis avec les Huskies de UConn face aux Fighting Illini de l’Université d’Illinois. L’ancien porte-couleur des Islanders de John-Abbott a agi comme quart partant dans la défaite des siens. En tant que true freshman, sa sélection a été une surprise pour plusieurs, mais l’entraîneur-chef Randy Edsall était plus que satisfait après le match. Suffisamment pour annoncer que Zergiotis était désormais son quart partant et qu’il ne devait y avoir aucune controverse de ce côté. À suivre…

Pendant ce temps, du côté de l’Université de Buffalo, l’ailier rapproché et ancien des Spartiates du Vieux-Montréal Julien Bourassa a capté une passe de touché dans la défaite des siens face à Syracuse. Il s’agissait du premier touché en carrière du colosse de 6’6 originaire de Laval dans la NCAA.

Les Carabins ont-ils rétabli les faits?

De retour de ce côté-ci du ballon, j’avais ciblé trois matchs qu’il fallait suivre attentivement cette fin de semaine. Un universitaire et deux collégiaux. D’abord le duel Montréal-McGill. Cet affrontement allait permettre de confirmer ou d’infirmer certaines choses et de réévaluer l’état des forces au Québec.

Si la victoire de 34-4 des hommes de Danny Maciocia sur ceux de Ronald Hilaire a donné l’impression de remettre McGill à sa place après sa victoire convaincante de 40-14 contre Concordia la semaine précédente, je ne suis pas encore convaincu de la force des Bleus. L’attaque au sol des Carabins a mieux fait en accumulant 160 verges comparativement à 92 et 91 lors des deux premières semaines. De quoi réjouir Coach Hogan. Et le quart Dimitri Morand a également connu sa meilleure sortie avec 25 passes complétées en 32 tentatives pour 279 verges, une passe de touché et deux interceptions.

Par contre, il faudra continuer de travailler pour trouver la zone des buts. Le botteur Louis-Philippe Simoneau a inscrit pas moins de 20 des 34 points des siens. Ce qui lui a d’ailleurs valu le titre de joueur de la semaine sur les unités spéciales.

Et que dire des quatre sacs alloués? Ça en fait sept subis par Morand au cours des deux derniers matchs. On faisait face à un front défensif d’élite mené par Andrew Seinet-Spaulding, mais la ligne offensive des Carabins doit mieux protéger Morand s’il veut accumuler les passes de touché.

On doit toutefois souligner que la défensive montagnarde continue de dominer outrageusement ses adversaires. Un troisième match de moins de 200 verges par la voie des airs et surtout, on n’a donné qu’UNE SEULE verge au sol. Donovan Martel avait couru pour 137 verges la semaine précédente face à Concordia. Dur retour à la réalité.

Bref, si on peut considérer que Montréal a solidifié sa place de #2 au Québec avec cette victoire, il y a aussi lieu de se poser des questions du côté de McGill. La performance de 13 en 32 de Dimitri Sinodinos avec deux interceptions n’avait certainement rien de glorieux. Et bien que Jacob Samuels soit venu en relève et ait complété six de ses sept passes tentées, on doit aussi regarder dans la colonne des verges gagnées pour comprendre que 29 verges, c’est pas la mer à boire.

Le choc Québec-Montréal samedi prochain sera intéressant comme toujours, mais attendons-nous à un bas pointage.

Le Rouge et Or court et court encore

Après une performance de 247 verges au sol contre Sherbrooke lors de la semaine #1, le Rouge et Or a repoussé les limites en y allant d’une performance de 342 verges contre Concordia. Joanik Masse a connu une deuxième performance de plus de 100 verges (114 verges en 18 courses), mais c’est Vincent Breton-Robert qui a éclipsé tout le monde avec 134 verges en 14 courses et un touché. Sa performance lui a valu le titre de joueur offensif de la semaine.

Pendant ce temps, l’attaque de Concordia se contentait de 36 verges au sol. Le quart Adam Vance a fait ce qu’il pouvait contre le groupe d’Adam Auclair, Kean Harelimana et cie en amassant 206 verges par la passe, mais son taux de réussite de 54% était en-deça de son 61% des deux premiers matchs.

Force contre force la semaine prochaine. L’attaque au sol de Laval face à la défensive de Montréal. Si ces derniers parviennent à éviter les pénalités, on pourrait avoir une belle confrontation.

Le collégial D1 en bref

Deux matchs m’intéressaient particulièrement cette fin de semaine. La reprise de la finale du Bol d’Or 2018 entre Garneau et Grasset ainsi que le duel Vanier-Vieux-Montréal.

D’abord, au Centre Claude-Robillard, les Phénix ont complètement dominé les Élans de Garneau dans une victoire de 34-10. La bande à Tony Iadeluca a contenu le jeu aérien en n’accordant que 134 verges par la passe en plus de réussir trois sacs et une interception. Le secondeur Nicky-Alexander Farinaccio a obtenu deux des trois sacs ainsi que l’interception. Cela aurait dû lui valoir le titre de joueur défensif de la semaine, mais le joueur de ligne défensive des Élans Charles-Alexandre Jacques a terminé le match avec 9 plaqués pour lui ravir ce titre.

Le quart Xavier Tremblay qui remplace Jonathan Senécal, blessé pour la saison, est en train d’apprivoiser son équipe. 286 verges et une passe de touché après une performance de 193 verges la semaine précédente pour la recrue issue des Loups d’Antoine-Labelle. À noter les six passes captées chacune pour Ranger et Jones. Ranger a également couru pour 95 verges.

Sur le terrain du Collège Notre-Dame, les Spartiates du Vieux-Montréal sont venus à bout des Cheetahs de Vanier par la marque de 30-26. Ce match a été serré du début à la fin et franchement, on espère voir ces deux équipes en éliminatoires plus tard cet automne. Il faut absolument souligner la performance du porteur des Spartiates Kalenga Muganda qui a accumulé un impressionnant total de 175 verges au sol.

Du côté de Vanier, le quart recrue Eloa Latendresse Régimbald a complété 15 de ses 37 passes pour 194 verges en plus de courir à 12 reprises pour 54 verges et un touché au sol.

Limoilou recevait Champlain-Lennoxville et en a profité pour remporter une deuxième victoire consécutive en infligeant un troisième revers au Cougars par la marque de 16-1. Rien ne fonctionnait en attaque des deux côtés. 158 verges totales d’attaque pour Champlain-Lennoxville et 149 pour Limoilou.

Dans un tel match, les joueurs qui se distinguent sont en défense et il faut certainement soulever notre chapeau à Maxime Saucier-Lafond des Titans qui a réussi pas moins de 4 interceptions, dont une retournée pour un touché. Jonathan Monger et Antoine Pomerleau ont également connu un fort match pour Limoilou avec respectivement 9 et 8 plaqués et chacun 4 plaqués pour perte.

L’attaque anémique des Géants de St-Jean ne les a pas empêchés de signer une deuxième victoire en trois matchs alors qu’ils ont vaincu par la marque de 17-9 Notre-Dame-de-Foy. Avec seulement 35 points marqués en trois matchs, l’offensive des troupiers de Jean-Philippe Bégin est l’avant-dernière du circuit, mais sa défensive est troisième pour les points accordés. Le duel contre Grasset risque toutefois de laisser des traces.

À l’inverse Lévis-Lauzon a une attaque dévastatrice et celle-ci a ajouté 50 points à son total dans une victoire de 50-27 face aux Nordiques de Lionel-Groulx. Mais sa défensive est de loin la pire de la ligue collégiale D1 avec une moyenne de 40 points accordés par match cette saison. Hâte de voir ce que ça donnera face à Vanier la semaine prochaine. Un duel entre deux équipes avec une fiche de 1-2.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s